AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

« Suis moi je te suis, suis moi je te fuis » || Pv. Pixie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
avatar
Kyle J. Sawyer


♣ posts. : 358
♣ age. : 26

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »:

MessageSujet: « Suis moi je te suis, suis moi je te fuis » || Pv. Pixie Dim 1 Nov - 2:28


« SUIS MOI JE TE FUIS, FUIS MOI JE TE SUIS »


    C'était une journée ensoleillée et la température n'était pas trop basse, conditions idéales pour aller faire un petit jogging au Madison Square Garden. La veille, Kyle avait fait la fête et avait donc besoin de se défouler, étant donné que son entraînement avec les Ravens avait été annulé. Le ciel était d'un bleu éclantant et il n'y avait pas un nuage à l'horizon; l'endroit était tranquille. Les oiseaux chantaient et les feuilles des arbres était d'un dégradé orangé, c'était le début de l'automne, la saison préférée de Kyle. Pas trop chaud, pas trop froid, parfait selon lui. Il avait l'habitude de courir avec son Ipod dans les oreilles, cela lui permettait de s'évader et de penser à autre chose qu'à la routine, ou pire, à sa soeur, Taylor.

    Taylor était décédé dans de tragiques circonstances cinq ans auparavant. Les deux Sawyer était très proches et avaient une relation fusionnelles, raison pour laquelle Kyle s'était mis à totalement déconner; à faire une dépression nerveuse, même — Mais ça, seule Eleanor, sa meilleure amie, est au courant — mais aussi à boire comme un trou et même à prendre de la drogue. Heureusement, Ainsley avait été là pour le tirer de cette situation. Aujourd'hui c'est un homme libre dans sa tête et qui ne couche plus à droit à gauche.

    D'ailleurs, il y a cette fille avec qui il traîne souvent, Pixie A. Wood. Il l'apprécie beaucoup mais ne sait pas vraiment où il en est avec elle. Kyle a un peu peur de s'engager, ou plutôt, peur de ses sentiments, mais il sait que Pixie est une fille super et qu'il n'a rien à perdre s'il décide de vivre quelque chose avec elle. A vrai dire, cela fait environ deux ou trois semaines qu'il n'avait pas passé de temps avec elle. Il ne mettrait pas sa main à couper, mais il a l'étrange impression qu'elle l'évite, c'est d'ailleurs pour cela qu'il se rend compte que ce joli brin de femme lui manque et qu'il tient à elle plus qu'il ne veut bien l'admettre.

    Tandis qu'il courrait, il s'arrêta net; Une jolie brune était assise sur le banc, et pianotait sur son protable tout en écoutant de la musique. C'était Pixie, elle avait l'air de bonne humeur et était aussi jolie que d'habitude. Ce qui est bien avec elle, c'est qu'elle n'a pas besoin d'en faire des tonnes pour attirer la gente masculine; Kyle et les pots de peinture vulgaire, ça fait deux. Mais enfin, il ne savait que faire, partagé entre l'idée d'aller la trouver et de lui proposer d'aller boire un verre et le fait qu'elle l'ait ignorer depuis les trois semaines précédentes. Peut-être avait-elle compris ce que ressentait Kyle, et comme ce n'était pas réciproque, elle avait voulu lui épargner la phase "Je t'avoue mes sentiments" en prenant ses distances ? Mais au fond de lui, il savait que s'il n'allait pas lui parler pour savoir ce qui se tramait, il le regretterait et ne saurait jamais le fin fond de l'histoire.

    Plongé dans ses pensées, quelque chose le tira de ses rêveries; Pixie avait levé la tête et l'avait aperçu en train de la regarder. Leurs regards se croisèrent et la réaction de la jeune demoiselle ne se firent pas attendre; elle détourner les yeux, se leva et marcha direction de la sortie, faisant mine de ne pas avoir vu Kyle. Cette fois, s'en était trop, il ne comprenait pas ce qui se passait et se rendait de plus en plus compte à quel point Pixie comptait pour lui. Il pris donc son courage à deux mains et la rattrapa en lui saisissant la main.

        KYLE Hey Pixie ! Tu m'évites ou quoi ? J'ignore ce que j'ai fait de mal, mais ce serait sympa de ta part si tu pouvais m'expliquer parce que je t'avoue que je suis un peu perdu. On passait nos journées ensemble, et du jour au lendemain, plus rien.


    Kyle devait être un peu rouge, il n'avait pas l'habitude de courir après les filles, surtout pas au sens littéral du terme. D'habitude, c'est plutôt elles qui font la queue pour sortir avec lui. Après tout, c'est peut-être bien là qu'est toute la différence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pixie A. Wood


♣ posts. : 47
♣ age. : 25
♦ old year. : 18 ans
♦ love. : Nobody

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »:

MessageSujet: Re: « Suis moi je te suis, suis moi je te fuis » || Pv. Pixie Lun 2 Nov - 3:15


Kyle J. Sawyer &&. Pixie A. Wood


S’il y a bien une chose que Pixie aimait plus que tout à New-York c’était les monuments. C’est idiot la plupart des New-Yorkais ne vont jamais dans les quartiers touristique, Pixie elle adorait ça, sans arrête fourrée à Central Park ou en haut de l’Empire State Building. Elle adorait également s’asseoir devant le Madison Saquer Garden, c’était assez reposant pour elle, lorsqu’elle avait des envies de solitude ou juste besoin de s’aérer elle prenait place sur un banc devant cet immense arène, elle était toujours, ou presque toujours, sûr qu’ici personne ne viendrais la déranger car personne la connaissait.

Aujourd’hui après un réveil des plus brutal par ce qui lui sert de mère Pixie décida sur un coup de tête de passer tout sa journée dehors, et peut être même les deux prochains jours, elle irait sûrement squatter chez un ami, Jaycee probablement, à vrai dire rien n’était planifié, elle ferait comme d’habitude, elle se déciderait au dernier moment. De toute façon elle n’avait pas vraiment envie de penser au futur, aussi proche soit il. Habillée très léger, comme à son habitude, robe noir à motif toute simple et ballerines, Pixie n’était du genre à en faire des tonnes, trop traumatisé par les robes à froufrous trop sophistiquées et les coiffures qui tenaient avec trois bombes de laques, qu’on la forçait à porter petite fille.

Bref, elle s’assit sur un banc, mis en place ses écouteur dans ses oreilles Time is running out de muse lancé. Elle prit on portable dans la main et commença une séance de texto intensif. Il faut savoir que Pixie est totalement accro à son blackberry, il est toujours greffé dans sa mains, elle ne le lâche lorsqu’elle fatigue, autrement dit pas très souvent. En attendant la réponse d’un de ses ‘correspondant’ – un peu lent – Pixie se mit à une de ses occupations favorites, observer les gens et les analyser. Elle remarqua un homme, d’environs trente ans, la chemise mal repassée, l’air fatigué et triste, elle en conclut rapidement que sa femme venait sûrement de le quitter et qu’il ne savait pas encore comment se débrouiller seul. Pix était très forte à ce jeux là, elle pouvait passer sa journée observer les gens dans la rue et à s’amuser de deviner ce qu’il se passe dans leur vie. Un peu stupide comme jeux, mais assurément amusant pour la brunette.

A l’affut d’une autre victime Pixie tourna la tête ce qu’elle regretta immédiatement. Devant elle se tenait Kyle Sawyer, un très bon ami à elle qu’elle adore, mais c’est justement ça le problème, elle l’adore un peu trop, et à ce stade là c’est plus que de l’adoration. Pixie s’était mise il y a trois semaines à éviter le jeune homme comme la peste, elle filtrait ses appelles, ne répondait pas aux sms, et faisait bien attention à ne jamais le croiser, elle ne baissait jamais sa garde, sauf là. Elle ne pensait pas rencontrer le jeune homme ici, encore moins à cette heure là. Bref Pixie si dit qu’il y avait peut être une chance pour qu’il ne l’ai pas vu, elle fit demi tour mais le jeune homme qui l’avait vu l’interpella.

Elle pressa le pas mais il la rattrapa et lui saisit la main. Elle ne pouvait pas faire demi tour, elle était obligé de lui faire face.


    KYLE ; « Hey Pixie ! Tu m'évites ou quoi ? J'ignore ce que j'ai fait de mal, mais ce serait sympa de ta part si tu pouvais m'expliquer parce que je t'avoue que je suis un peu perdu. On passait nos journées ensemble, et du jour au lendemain, plus rien. »


Pixie baissa la tête, elle ne savait pas trop quoi répondre, il avait raison elle l’évitait. Mais elle ne pouvait décemment pas lui expliquer qu’elle ressentait plus que de l’amitié pour lui et que par peur d’on-ne-sait quoi elle refusait de lu parlait.


    PIXIE ; « Je … Hum … Je ne t’évites pas … pas vraiment. »


Elle se sentait stupide à ne pas savoir quoi dire. Elle détestait mentit, surtout à Kyle, elle avait prit pour habitude de toujours dire ce qu’elle pensait, quitte à blesser, mais là s’était différent car c’est elle qui allait peut être, être blessée.


    PIXIE ; « Je suis désolée, je n’ai pas vraiment d’explication à te donner. Mais non, ce n’est pas de ta faute, c’est juste que … certaines choses sont changés … Enfin pour moi certaines choses ont changées. C’est compliqué tu sais, tu ne pourrais pas comprendre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Suis moi je te suis, suis moi je te fuis » || Pv. Pixie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▬ O H M Y G O D ▬ :: ▬ FIVE ; new york. :: « The . Tourism » :: Madison Square Garden -