AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

« it had to be you... coffee break » — pv •• kyle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
avatar
Sephora Q. Richardson


♣ posts. : 438
♣ age. : 26
♦ old year. : twenty honey
♦ love. : maybe... him
♦ district. : #315 — Brooklyn

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »: j'veux du nutellaaa *sbaff*

MessageSujet: « it had to be you... coffee break » — pv •• kyle Lun 2 Nov - 20:50


    (c)venus&bella


    Ce fut les vibrations du portable de la jeune femme qui la réveilla. Le bruit était horrible, à croire qu’il n’attendait qu’une chose : que Sephora le prenne et le lance dans la pièce pour qu’en se cassant il cesse d’émettre ces vibrations qui l’énervait. La jeune femme se retourna dans son lit en mettant son oreiller sur sa tête en espérant qu’elle n’entendrait plus rien mais malheureusement c’était peine perdue, et après avoir poussé un grognement la demoiselle se tourna vers sa table de nuit et attrapa son portable en se demandant qui était la personne idiote qui osait l’appeler aussi tôt un dimanche matin. Puisqu’elle n’était pas réellement réveillée, Sephora dû s’y prendre à deux fois avant de parvenir à voir le nom qui s’affichait sur l’écran de son Iphone. Soupirant tout en levant les yeux au ciel, elle décrocha en répondant d’une manière pas du tout réveillée. Ses grands-parents avaient vraiment le don de l’appeler lorsqu’il ne le fallait pas, comme s’ils avaient sentis que la veille elle avait bu et que le matin elle allait avoir une migraine pas possible. Le simple fait d’avoir passer un an chez eux pour sa « cure » contre le drogue leur donnaient l’impression qu’ils avaient le droit de tout savoir sur sa vie. Sephora resta une dizaine de minutes au téléphone à parler avec sa grand-mère sans vraiment l’écouter, mais plutôt en pensant au fait qu’elle allait pouvoir s’endormir une fois qu’elle aurait raccroché… malheureusement ce ne fut pas le cas.

    Sephora se retourna plus de vingt fois dans son lit sans pour autant trouver le sommeil. Il n’était que huit heures du matin et elle n’arrivait déjà plus à dormir. Quittant son lit, la jeune femme traîna des pieds jusque dans la cuisine où elle déjeuna très rapidement pour ensuite aller prendre une bonne douche qui la mettrait en forme, si on mettait de côté sa migraine. Même si l’eau chaude qui coulait sur elle l’avait réveillé, lorsqu’elle avait vu son reflet dans le miroir, Sephora se fit presque peur toute seule. Ses yeux étaient tout petits et sa tête fatiguée, décidemment cette soirée l’avait réellement achevée. La jeune femme fit de son mieux pour tenter de ressembler à quelque chose et une fois vêtue d’un simple slim, d’un tee-shirt long imprimé et gris, de sa veste et de converses, Sephora attrapa son sac à main et quitta l’appartement dans lequel elle vivait en collocation avec ses deux meilleures amies, au moins elles avaient la chance de pouvoir récupérer elles. La demoiselle marcha longtemps dans les rues de New York, tentant d’éviter les gens qui marchaient à toute vitesse à côté d’elle et reprenant son équilibre lorsqu’elle ne parvenait pas à les éviter. Elle it très vite un échappatoire lorsqu’elle vit l’une des entrées de Central Park, et déviant aussitôt son chemin, elle s’engouffra dans la foule de personne qui passaient par ce parc pour éviter le monde pressé qu’il y avait de l’autre côté de la route.

    Elle se trouva bien bête de ne pas avoir prit son appareil photo pour une fois, au moins elle aurait trouvé une manière de s’occuper de ce vaste parce vert. Fouillant alors dans son sac à main, Sephora en sortit son Ipod et mit aussitôt ses écouteurs dans ses oreilles, alluma l’objet et le remit dans son sac. Au moins avec sa musique elle n’avait pas à entendre le klaxonnement des taxis ou autre voiture qui était pressé de peur d’être en retard au travail, non là la jeune femme pouvait avancer paisiblement sur le chemin du parc en écoutant de la musique qui la calmait et regardant de temps à autre les personnes qui l’entourait. Il était difficile de croire que autant de personne pouvaient être déjà debout à cette heure-là, après tout il n’était pas encore dix heures et le Parc regorgeaient de joggeur et autres personnes. Central Park était un endroit que la demoiselle adorait, pas uniquement parce que le paysage y était surprenant - toute cette verdure en plein milieu de la ville - mais aussi parce que beaucoup de personne se retrouvaient ici et que certaines endroits de ce parc pouvait être magique, lorsqu’on devenait un peu rêveuse comme la demoiselle. Puis étrangement son ventre se mit à gargouiller, en même temps avec ce qu’elle avait avaler rapidement chez elle, il n’était pas satisfait du tout. La jeune femme se mit alors à la rechercher d’un stand où l’on vendrait café et autre chose à manger, et il lui fallut quelques minutes seulement pour en trouver un. Central Park était rempli de petits stands dans ce genre là et ce fut avec un sourire qu’elle se dirigea droit vers celui qu’elle venait de voir. Il n’y avait qu’une seule personne à attendre ce qui arrangeait la jeune femme qui n’aimait guère sentir son ventre gargouiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« it had to be you... coffee break » — pv •• kyle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▬ O H M Y G O D ▬ :: ▬ FIVE ; new york. :: « Central . Park » -