AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

« come on, don't be afraid... it will be great » — pv •• alexander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
avatar
Sephora Q. Richardson


♣ posts. : 438
♣ age. : 26
♦ old year. : twenty honey
♦ love. : maybe... him
♦ district. : #315 — Brooklyn

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »: j'veux du nutellaaa *sbaff*

MessageSujet: « come on, don't be afraid... it will be great » — pv •• alexander Lun 2 Nov - 22:27


    (c)bedshaped&bella


    Que fait Sephora dans un endroit pareille ? Voilà ce que vous vous demandez ? Et bien disons-le la jeune femme n’avait pas du tout prévu de venir ici lorsqu’elle avait ouvert les yeux le matin. Non Sephora avait tout d’abord pensé à son petit-déjeuner, à sa douche, à ses cours puis à aller en boite de nuit avec ses amis mais pas du tout à se retrouver ici. Ainsi la jeune femme s’était levée d’assez bonne humeur ce matin-là, sans migraine et donc sans gueule de bois, à vrai dire elle n’était pas sortie la veille, bien trop concentrée sur son anglais et sur les photos qu’elle travaillait sur son ordinateur portable. Oui parce que mademoiselle était pratiquement à la pointe de la technologie, parce qu’elle avait toujours ce vieil appareil photo dans sa chambre, appareil dont elle ne pouvait pas se passer : valeur sentimental oblige. Bref, comme dit plus haut Sephora avait tout naturellement mangé et prit sa douche avant d’aller sur le campus pour suivre les cours qu’elle avait ce matin-là. Son casier fut le premier endroit où la jeune se rendit afin d’échanger les livres dont-elles n’avait pas besoin contre ceux qui lui seraient utiles en cette matinée. Et entre son casier et ses cours la jeune femme croisa quelque personne avec qui elle passa un peu de temps avant de commencer sa journée de cours.

    En somme la journée était plutôt banale pour la jeune femme, même routinière. Sephora ne faisait qu’accomplir les mêmes actions que chaque jour : se lever, déjeuner, se laver et aller en cours. Rien de bien passionnément en réalité et pourtant même si elle n’était pas l’une des étudiantes les plus sérieuses de Columbia, la demoiselle faisait de son mieux pour s’appliquer dans ses cours et donc éviter de s’endormir sur sa table comme ça pouvait lui arriver parfois, même souvent à vrai dire. Mais la journée eu le mérite de passer assez rapidement selon elle, son dernier cours était entamé depuis une bonne demi-heure et étant loin d’être passionnant Sephora n’avait pas résisté à la tentation de dormir tranquillement sur sa table. Bien sûr ce n’était réellement pas discret, les bras croisés sur sa table et la tête posé dessus, la jeune femme était partie pour une bonne petite sieste sans que son professeur ne dise quoi que ce soit, après tout lui s’en moquait pas mal de si son élève dormait ou non, de toute manière il était payé pareille au final. Tout cela pour dire que Sephora dormait bien tranquillement lorsqu’elle sentit quelque chose vibre sans la poche de son jeans. Décidemment ce portable avait le don de vibrer quand il ne fallait pas.

    Se redressant sur sa chaise, elle sortit discrètement son téléphone et regarda le message qu’elle avait reçu.. Sephora fut assez surprise de voir qui était l’expéditeur du message et surtout elle fronça légèrement les sourcils en voyant le contenu. Elle pouvait se montrer suicidaire mais pas à ce point-là non plus, faire du karting ? La jeune femme allait finir dans le décor en moins de deux secondes, mais après tout elle ne pouvait pas refuser à la personne qui lui avait fait cette proposition. Alexander était un ami de la jeune femme, même si assez souvent ça allait plus loin entre eux et étrangement elle ne savait pas lui dire non. Forcément sa réponse fut donc positive et elle repartit dans sa sieste jusqu’à ce que la sonnerie annonçant la fin de sa journée ne retentisse. Quittant la classe à toute vitesse, Sephora passa d’abord à son casier et y déposa une nouvelle fois ce dont elle n’avait pas besoin pour prendre les cours qu’elle devrait travailler plus tard dans la soirée. N’ayant pas envie de prendre les transports en commun, la jeune femme fit signe à un taxi à la sortie du campus et rentra chez elle. Elle avait la tête d’une folle à cause de ses cheveux en batailles. Se ruant dans sa chambre, Sephora s’arrangea tout de même un minimum tout en jetant son sac de cours sur son lit. Elle regarda l’heure sur son portable et fila aussitôt. Voilà comment la jeune femme fut amené à cet endroit. Simplement parce qu’elle ne savait pas dire non à ce jeune homme. La demoiselle avait préféré venir jusqu’ici en marchant si bien que la fraîcheur avait fait rosir ses joues qui faisait ressortir le bleu pâle de ses yeux. Arrivée la jeune femme attendit patiemment que le jeune homme fasse son apparition, en espérant qu’elle n’allait pas mourir à cause du stresse, non mais franchement elle allait finir à l’hôpital elle le sentait gros comme une maison ça.


Dernière édition par Sephora Q. Richardson le Sam 14 Nov - 12:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alexander T. Hilbrand


♣ posts. : 38
♣ age. : 25
♦ old year. : 20 ans et demi
♦ love. : Myself !
♦ district. : #228 Upper East Side

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »:

MessageSujet: Re: « come on, don't be afraid... it will be great » — pv •• alexander Mar 3 Nov - 23:57

    Alex venait à peine d'ouvrir les yeux et déja il n'avait qu'une envie c'était de les refermer ! Il avait aujourd'hui, un très très très long cours d'allemand suivit d'un cours d'espagnol et finalement un cours de photographie qui pourrait être un vrai salut pour lui, seulement aujourd'hui il devait supporter les petits airs supérieurs d'un élève qui allait le remplacer. Il ignorait encore s'il aurait survécu à la fin de cette matinée qui devait se terminer à 14h mais ce qu'il savait c'est qu'il devrait se changer à tout prix les idées après ça !
    Il commenca donc à réfléchir à une activité pour se défouler tout en avançant vers la salle de bain, les yeux encore à demi-clos. Ne voulant pas se prendre la tête plus longtemps, il enleva son boxer pour entrer dans la douche et se réveiller un peu, peut-être qu'il aurait alors l'esprit un peu plus clair et un peu plus prompt à la reflexion...
    Après une bonne demi-heure sous une eau tiède dont il n'avait pas du tout envie de sortir, il entendit son portable sonner qui venait lui rappeler qu'il était en retard pour son cours... une fois de plus ! Il s'essuya vite fait bien fait et noua la serviette qu'il avait dans les mains autour de sa taille avant de se diriger vers son placard, il attrapa un jean, un t-shirt blanc et une chemise pour mettre au dessus, il enflia une paire de converse après avoir mit ses chaussettes et une fois habillé, attrapa son sac de cours au vol.
    Alex aurait bien prit sa voiture mais bon il avait pas le temps de descendre au garage de l'immeuble, de sortir sa voiture et de partir pour la fac avec une demi-heure devant lui ! Il sortit donc vite fait de son immeuble et hêla un taxi pour arriver quelques minutes plus tard à la fac prêt pour son fameux cours plus que soporifique...
    Ce n'était pas pour autant la langue qui était soporifique mais plutôt ce qu'on étudiait c'est à dire les auteur du XVIIeme siècle en allemagne et leur influence sur la société ! Il prit un maximum de note sans vraiment écouter ce que le prof disait, au moins il aurait une bonne note aux partiels et c'était le principal ! Il préférait largement la partie photographie de ses études, apprendre de nouvelles techniques, ou même reprendre les anciens appareils photos qui ont du vécu, tellement de souvenirs en eux... c'était ce qu'il aimait dans tout ça alors que les languies c'était seulement le plus à ajouter à son CV pour pouvoir voyager dans tous les pays qu'il visait et être engagé que ce soit pour des shooting ou des photos pour des reportages.
    Une fois arrivé à son cours de photographie où il allait s'ennuyer sans les vrais cours de son prof habituel, il sortit son portable et se décida finalement pour se changer les idées avec une fille, et par n'importe laquelle ! Il avait tout de suite pensé à Sephora, avec qui il avait une relation plus qu'unique en son genre ! En effet ils couchaient ensemble juste pour le plaisir tout en sortant de temps à autres en tant qu'amis, en braf un genre de couple sans les inconvénients et les sentiments qui s'en mêlent ! C'était exactement le genre de relation dont il avait besoin en ce moment, c'est certains, avec son incertitude face à sa relation avec Lynnah il lui fallait bien ouvrir ses horizons !
    Il lui envoya un sms avec l'adresse où il voulait la retrouver, et ses mots dépassant sa pensée, il pensa directement au karting, Sephora était tout à fait le genre de fille qu'on pouvait voir sur les circuits ! A la fois un peu dingue mais aussi très sexy un peu comme lui en fait ! Ah narcissisme quand tu nous tiens ! Il attrapa donc bien vite son sac de cours une fois la sonnerie ayant retentit, rangea ses feuilles à l'interieur et se dirigea vers la sortie de la fac pour attraper un taxi et ne pas être en retard à ce fameux rendez vous !

    Une fois dans le taxi, il souria rien qu'en imaginant la tête qu'avait dû faire la jeune fille en recevant son sms ! Il tourna sa tête vers la vitre pour voir le flot de monde qui se précipitait dans les rues, il soupira se disant qu'il avait un peu l'estomac qui criait famine ! Il s'arrêta quelques instants sur le bord de la rue pour acheter deux sandwichs et deux bierres bien fraiches et reprit son taxi, il avait les moyens de le faire attendre alors pourquoi ne pas en profiter !? Il arriva enfin au circuit de karting et prit deux combinaisons à l'entrée avant de s'avancer jusqu'à la jeune fille qu'il avait repéré en entrant et lui fit la bise avant de rire legerement.


    J'espère que ton estomac crie autant famine que le mien, je nous ais apporté un petit quelque chose à manger ! Par contre il va falloir que tu enfiles ça d'abord ! J'ai hâte de voir tes jolies fesses la dedans... dit-il en riant. Ce genre de langage assez direct était courant entre eux qui aimait bien se provoquer, mais dans le bon sens bien sur !

    Alex s'avanca vers les vestiaires et se changea vite fait bien fait, posa ses affaires dans un bac avec son sac de cours et revint sur la piste où il attendit un moment la jeune femme, une fois prête il lui fit un petit sourire et lui tendit son sandwich ainsi qu'une bierre qu'ils pouvaient déguster sur un banc en attendant de pouvoir prendre une voiture !


    J'espere que tu ne m'en veux pas pour l'endroit mais j'ai cru que ça te plairais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sephora Q. Richardson


♣ posts. : 438
♣ age. : 26
♦ old year. : twenty honey
♦ love. : maybe... him
♦ district. : #315 — Brooklyn

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »: j'veux du nutellaaa *sbaff*

MessageSujet: Re: « come on, don't be afraid... it will be great » — pv •• alexander Mer 4 Nov - 0:44


    (c)bedshaped&bella


    Mais après tout peu importait le stresse qu’elle ressentait, au moins ça allait faire passer le reste de sa journée plus vite que l’avait fait ses cours. En tout cas Sephora savait pertinemment qu’elle n’était pas à plaindre, ses cours étaient bien moins ennuyeux que ceux de politiques ou de droits, enfin selon elle, après tous les étudiants qui travaillaient ces matières devaient aimer ça pour les avoir choisit donc ça ne devait pas être si ennuyeux que cela. Sephora alla s’adosser contre un mur voisin et sortit son portable de son sac, elle n’avait rien que neuf appels manqués, six d’entres eux étaient de ces deux meilleures amies et le trois derniers étaient de son beau-père. Levant les yeux au ciel tout en soupirant, Sephora prit le temps d’envoyer un message à chacune de ces trois personnes en précisant qu’elle les rappellerait plus tard, enfin ça c’était si elle y repensait bien évidemment. Ces derniers temps Sephora était très tête ne l’air, elle oubliait facilement ce qu’elle devait faire ce qui faisait bien souvent sourire ses amis, si ça continuait ainsi elle allait devoir mettre des post-its partout chez elle pour ne rien oublier. La demoiselle se mit à sourire en pensant à cette idée, l’appartement où elle vivait elle finir sous des montages de papiers jaunes, roses, verts ou bleus et tout cela uniquement pour ne pas oublier ce qu’elle devait faire. Sephora cessa alors de penser à tout cela lorsqu’elle vit la silhouette d’Alexander pas loin dans la rue d’en face. Une léger sourire aux lèvres, la jolie brune se redressa et marcha quelques pas avant d’être rejoint par le jeune homme qui semblait avoir les mains pleines. La jeune femme fronça légèrement les sourcils et sentit son ventre se contracter avant d’émettre quelques gargouillements dès qu’Alexander vint à parler de manger, oui Sephora n’était pas ce qu’elle semblait être. Elle pouvait manger pour six sans pour autant prendre du poids, ou alors elle en prenait et le perdait aussitôt, mais en tout cas elle était loin d’être anorexique ou boulimique, elle adorait la nourriture.

    sephora — Maintenant que tu en a parlé j’ai faim. La jeune femme attrapa alors la combinaison qu’il lui tendait avec un sourire. Crois-moi après je doute que tu es encore envie de faire du Karting.

    Un nouveau sourire se dessina sur les lèvres de la jeune femme avant qu’elle n’aille se changer dans un vestiaire. Une fois qu’elle fut prête la jeune femme ressortit des vestiaires en rejoignit Alexander. En tout cas ça changeait des vêtements qu’elle mettait habituellement, enfin ça pouvait être confortable mais Sephora préférait de loin un bon vieux jeans, un tee-shirt, une veste et ses converses. S’asseyant sur le banc aux côtés du jeune homme, elle prit le sandwich et la bière et le remerciant elle ouvrit sa bière et en bu une longue gorgée, pour la jeune femme s’était l’alcool qu’elle tenait le mieux, il en fallait beaucoup pour qu’elle commence à être joyeuse avec de la bière. La jolie brune tourna alors la tête vers le beau brun en fronçant légèrement le nez.

    sephora — Tant que je meurs pas ça va et puis tu pourras toujours te rattraper. Ce fut avec beaucoup de sérieux qu’elle lui répondit, elle bu une nouvelle gorgé de bière et sourit. Je plaisante, ça me va très bien.

    Sephora n’était réellement pas difficile, enfin tout dépendait de quoi on lui parlait. Elle pouvait être difficile niveau garçon, niveau vêtements ou autre chose, mais pour le reste elle faisait toujours du mieux pour faire plaisir aux autres et là ça faisait plaisir au jeune homme tout comme à elle donc elle n’allait pas s’en plaindre non plus. Son ventre la fit redescendre sur terre en émettant quelques gargouillements, levant les yeux au ciel elle commença à manger le sandwich qu’Alexander lui avait emmené. Mon dieu qu’elle bénissait la nourriture, en plus d’être bonne ça faisait cesser les bruits de son ventre et autres désavantages de la fin. La jeune femme avait complètement oublié le fait que quelques minutes plus tôt elle était stressée à l’idée de conduire une voiture ici, paniquée à l’idée de finir à l’hôpital, maintenant qu’elle y repensait, si jamais elle terminait réellement à l’hôpital ça lui ferait une bonne excuse pour ne pas aller aux cours qui l’endormaient. Et si jamais elle se blessait elle se ferait une joie de le rappeler sans cesse au jeune homme pour qu’il se rachète aussi longtemps qu’elle le voudrait.

    sephora — Alors les cours aujourd’hui, pas trop ennuyant ? Avoue que je t’ai manqué ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alexander T. Hilbrand


♣ posts. : 38
♣ age. : 25
♦ old year. : 20 ans et demi
♦ love. : Myself !
♦ district. : #228 Upper East Side

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »:

MessageSujet: Re: « come on, don't be afraid... it will be great » — pv •• alexander Sam 7 Nov - 16:32

    Le jeune homme ne pu s'empêcher de rire à la réplique de la jeune femme toujours aussi aguicheuse et piquante, c'était une chose qu'il aimait beaucoup chez elle, elle était presque aussi dragueuse que lui ! C'est vrai qu'il ne pouvait pas s'empêcher de regarder les fesses d'une fille qui lui plaisait dans la rue ou de se retourner sur le passage d'une charmante fille qui lui aurait sourit au passage ou accordé un regard un peu insistant ! C'était dans sa nature, toujours le sourire aux levres il prenait la vie du bon côté même s'il avait ses propres problemes comme sa fameuse relation avec Lynnah qui était plus qu'étrange et qui ne lui convenait plus, lui qui esperait beaucoup plus que de l'amitié de sa part désormais regrettait le temps où ils passaient leur temps à rire, à se faire les yeux doux et même les tas d'attentions dont il redoublait à chaque fois pour lui faire plaisir lui manquaient ! Mais maintenant au moins il avait l'occasion de pouvoir discuter librement avec la charmante Séphora ! Elle était vraiment très belle il faut avouer, un corps parfait, un sourire à tomber, un style très particulier et un humour semblable au sien... il n'en fallait pas plus pour que le jeune homme soit sous le charme c'est certains ! De la a dire qu'il s'agissait d'amour... n'exagérons rien non plus !

    Si tu as faim, heureusement que j'étais là quand même ! Et je ne parle pas seulement pour la nourriture... dit-il avec un clin d'oeil. En tout cas j'espère que je vais pouvoir encore tenir debout après t'avour vu ! dit-il en riant.

    Finalement ils allerent se changer assez vite et une fois qu'il revint et qu'il s'asseya sur le banc, il commenca à sortir son sandwich ainsi que la bierre qu'il avait acheté pour lui. Il vit soudain la jeune femme revenir. On pourrait croire que ce genre de combinaison ne mettait personne à son avantage mais au contraire elle était assez moulante alors les courbes si parfaites de la jeune fille ressortaient parfaitement ! Il ria legerement plutot nerveusement a vrai dire en restant bouche bée à la vue de la jeune fille qui entrait avec un petit mouvement de cheveux qui lui donnait l'air d'être une vraie mannequin. Il se ressaisit enfin au bout d'un temps et lorsqu'elle vint s'asseoir lui avait tendu son sandwich et sa bierre sans vraiment s'en rendre compte. Il lui fit un petit sourire lorsqu'elle lui dit que cette escapade lui allait très bien.


    C'est vrai que ça peut paraître bizarre d'amener une fille dans ce genre d'endroit mais je trouve qu'on est pas comme les autres non plus alors autant le faire remarquer ! répondit-il simplement. Et puis tu es loin d'être une fille comme les autres après tout j'ai réussi a te faire mettre cette combinaison sans m'en prendre une ! dit-il en riant.

    Pour Alex, les choses étaient simples entre eux, elle ne cherchait pas à ce qu'il l'impressionne toujours c'était lui qui faisait tout pour ça bien sur, appréciant beaucoup la compagnie des filles et surtout leur faire plaisir ! Elle le lui rendait bien de toute fçon quand on y pense... et par là il n'entendait pas seulement le sexe parce que leur relation amicale lui plaisait aussi bien sur sinon il ne serait pas là à discuter ! Une fois leur repas arrangé presque terminé elle commenca à lui parler des cours et de leur interêt ! Pour lui c'était plus que relatif surtout aujourd'hui... mais bon qui a déja vu un cours qui était vraiment passionant quand c'est de la théorie ? Il faut vraiment s'accrocher pour tout suivre et encore...

    Tu n'imagines pas à quel point ! Je me suis endormi l'espace d'un instant et j'ai une vague image d'une belle brune qui m'est venue ! Alors j'ai décidé de l'inviter, et te voila ! dit-il avec un sourire. Et toi alors ? Quand tu as vu mon message tu as dû te dire que tu en avais de la chance, non ? dit-il en passant une main derriere la jeune fille et qui vint se poser sur le banc de l'autre côté d'elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sephora Q. Richardson


♣ posts. : 438
♣ age. : 26
♦ old year. : twenty honey
♦ love. : maybe... him
♦ district. : #315 — Brooklyn

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »: j'veux du nutellaaa *sbaff*

MessageSujet: Re: « come on, don't be afraid... it will be great » — pv •• alexander Dim 8 Nov - 2:18


    (c)bedshaped&bella


    Ne pas uniquement parler de la nourriture ? Sephora ne pu s’empêcher de sourire, elle aimait beaucoup Alexander et était habituée à ses petites insinuations, en réalité elles ne la dérangeaient pas plus que cela puisque la jeune femme y répondait sans trop de problème. Oui encore une fois les deux jeunes gens sont de bons amis et aiment souvent être un peu plus que cela, après tout si Sephora pouvait en profiter elle le faisait, même si le plus souvent la jeune femme ne restait pas aussi souvent avec un garçon, avec Alexander c’était différent, sûrement parce qu’ils s’entendaient très bien et que ces derniers temps elle n’était pas indifférente au beau bruns, mais de là à dire qu’elle l’aimait s’était sans aucun doute exagérer, la jeune femme ne connaissait pas ce sentiment. Ou du moins elle ne voulait pas le connaitre, pour elle s’était trop de problème et trop de souffrance par conséquent Sephora s’en passait sans problème, mais qui sait peut-être qu’un jour cette belle jeune femme changera d’avis. Bref, après s’être changée, la brunette rejoignit le charmant jeune homme sur un banc, Sephora ne fit pas réellement attention à ce à quoi elle ressemblait dans cette combinaison, de toute manière elle ne comptait par faire le tour de la ville habillée ainsi, mais en tout cas elle avait bien remarqué que l’espace d’une instant Alexander était resté bouchée bée ce qui l’avait fait sourire. Lorsqu’elle commença à manger un petit peu, Sephora se sentit tout d’un coup encore mieux, son ventre cessait enfin de crier famine. Posant son regard sur la jeune homme, dit comme ça Sephora aurait sans doute mal prit le fait qu’il la considérait comme une jeune fille pas comme les autres, mais ce ne fut pas le cas, depuis toute petite la jeune femme avait l’habitude d’être mise à part et sans doute à cause de ses parents.

    sephora — Tu t’en prendras peut-être une si jamais je me casse quelque chose jeune homme. Sephora lui adressa alors un sourire. Alors cette combinaison ? Elle me va comment au faite ?

    La jeune femme ne portait pas réellement d’attention à ce que pensait les autres, mais elle voulait au minimum savoir si ça lui allait aux yeux d’Alexander, si jamais ce n’était pas le cas elle se ferait un malin plaisir à le taquiner sur n’importe quels sujets qui lui viendrait à l’esprit. En tout cas la jeune femme continua de manger son sandwich tout en buvant de temps à autre quelques gorgées de la bière qui lui avait passé. Sephora aimait beaucoup l’alcool, d’ailleurs ses proches le savaient et c’était pour cela qu’elle ne refusait jamais de l’alcool mais elle connaissait ses limites et prenait soin de ne jamais les dépasser et puis à vrai dire ça n’allait pas être avec une petite bière que la jeune femme allait être ivre. Et puis elle lui posa la question par rapport aux cours, personnellement les cours de théorie étaient les pires selon elle, Sephora s’endormait toujours sur sa table ce qui lui causait souvent des ennuis, et oui même si les professeurs étaient payés pareille, ils appréciaient guère que l’on s’endorme lors de leur cours et puisque Sephora avait tendance à le faire assez souvent ça passait assez mal. Bref, Sephora écouta la réponse du jeune homme avec un sourire aux lèvres.

    sephora — Et bien quand j’ai reçu ton message je dormais en cours. J’aurais pu jeter mon téléphone à travers la salle de classe mais quand j’ai vu ton prénom j’ai réussi à me contenir. Et comme tu viens de le dire me voilà. Sephora lui fit un sourire et remit ses cheveux bruns en arrière puisqu’ils la gênaient. Pour ce qui est de la chance et bien qui te dis que ce n’est pas toi qui en a eu ?

    Sephora aurait pu lui dire non mais elle ne l’avait pas fait tout simplement parce qu’elle n’en avait pas envie, mais ça elle n’était pas obligée de lui préciser. Non la jeune femme se contenta de lui sourire d’une manière un peu plus charmeuse que précédemment. Même si les minutes qui allaient suivre lui faisait peur, elle était tout de même impatiente d’y être et surtout d’être après le karting. La brunette ignorait ce qu’elle pourrait bien faire après cela mais elle espérait juste qu’elle pourrait rester un peu plus longtemps avec lui, juste pour profiter un peu plus de sa compagnie et oublier sa journée plus qu’ennuyante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alexander T. Hilbrand


♣ posts. : 38
♣ age. : 25
♦ old year. : 20 ans et demi
♦ love. : Myself !
♦ district. : #228 Upper East Side

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »:

MessageSujet: Re: « come on, don't be afraid... it will be great » — pv •• alexander Dim 8 Nov - 22:00

    Séphora était vraiment une marrante, une fille dont Alex pourrait sans aucun doute tomber amoureux... si seulement il n'avait pas Lynnah dans la tête en ce moment ! Enfin il fallait juste qu'il essaye de passer à autre chose peut-être étais-ce l'occasion ? En tout cas il était sur que cette journée ne faisait que commencer, il ne laisserait pas la jeune fille repartir sans au moins qu'ils aient eu l'occasion de... sortir et peut-être un peu plus une fois dans la soirée ! C'est pas comme s'ils n'avaient jamais couché ensemble et bien souvent ça venait naturellement, ils n'avaient pas besoin de faire de grands discours ou de laisser des blancs entre leurs phrases et c'était surement ça le mieux dans leur relation ! Ils avaient toujours quelque chose à se dire, à se répondre ! Lorsqu'elle lui demanda comment elle avait l'air dans la combinaison qu'il lui avait spécialement choisit, il ne répondit pas tout de suite mais de toute façon elle connaissait déja la réponse ! Vu la tête qu'il avait fait quand elle était revenue elle avait dû voir qu'elle ne le laissait pas du tout indifférent comme ça et d'ailleurs même sans ça il la trouvait très sexy... Il esquissa un sourire lorsqu'elle lui dit qu'il s'en prendrait une si elle se cassait quelque chose, il y avait peu de risques ici qu'elle se casse quelque chose à vrai dire... à moins qu'elle ne se crash completement contre une rangée de pneus qui lui tomberaient ensuite sur la tête mais bon... il l'avait déja vu conduire et elle n'était pas du genre danger public alors ça devrait aller ! Mais soudain il eut une petite idée qui pourrait pimenter un peu les choses. Il lui prit la main alors qu'ils avaient tous les deux terminés leurs sandwichs, seule leur bierre restait dans leur mains. Il s'avanca donc vers les kart qui se trouvaient non loin de là et en montra un à deux places à Sephora.

    Si tu tiens vraiment à assurer tes arrières qu'est ce que tu penses de ça ? Je te laisserai même conduire si tu es vraiment gentille ! dit-il avec un clin d'oeil. Quant à la combinaison j'ai juste un mot à dire: Wouah !

    Il termina enfin sa bierre et alla la jeter dans une poubelle non loin de là. Il était temps de se mettre en route ! Il se dirigea vers l'endroit où on pouvait prendre un casque, après tout la sécurité prime sur tout ! Il se disait de plus en plus que ce rendez vous lui plaisait vraiment ! Etais-ce un rencart ? Oui certainement... bien u'entre les deux jeunes etudiants rien n'était jamais sur ! Il n'avait pas la prétention de pouvoir dire ce que ressentait Séphora, est ce qu'elle le trouvait lourd ? Ou peut-être bête de l'avoir amené ici ? Il en doutait fortement la connaissant et puis elle ne pouvait jamais rien lui refuser pratiquement et ça il savait en jouer bien sur... Ah les cours ! Si elle voulait en parler il s'y ennuyait de plus en plus d'ailleurs il avaiot pensé plusieurs fois à abandonner la fac et à partir tenter sa chance en France ou en Australie ! Parce qu'il aimait beaucoup les jolie mannequins qu'on y voyait et qu'on pouvait prendre en photo tout en ayant quelques extras... et l'australie pour le surf et le soleil bien sur ! Mais bon c'était seulement un grand rêve et jamais il ne quitterait la fac si vite alors qu'il lui restait tout de même des choses à apparendre et un diplome d'une fac de la Ivy League lui assurerait de trouvait un boulot immédiatement c'était certains ! Il lui tendit donc un casque tout en répondant à ce qu'elle venait de dire avec un petit sourire aux levres.

    Ah je vois... alors je ton sauveur dans ce cas ! Si le prof avait vu que tu dromais, tu aurais pu aller en colle et on aurait pas cette discussion maintenant ! dit-il en souriant avant de reprendre. Mais je me rends bien compte de la chance que j'ai d'être avec toi, tu peux y compter... dit-il en la regardant dans les yeux avec son charme naturel.

    Une fois que la jeune fille ait accepté de monter, il prit tout de même la place du conducteur, après tout pour les premiers tours il tenait quand même à s'éclater ! Une fois les ceintures bouclées, il partirent donc... Alex y allait plutot doucement au début mais finalement il accéléra dès le milieu du premier tour, il se mit à rire en se rapprochant legerement des pneus qui formaient un virage près de Séphora juste histoire de lui faire un peu peur rien de plus puis reprit sa course toujours un sourire sur les levres, il adorait conduire c'est vrai, mais ici c'était completement différent, il pouvait aller à la vitesse qu'il voulait ! Il était seul sur la piste avec une jolie fille à bord ! Il s'arrêta finalement après une bonne vingtaine de tours et retira son casque avant de tourner la tête vers la passagere un peu désorientée.


    Alors comment j'étais ? dit-il en riant. Je suis sur que tu peux en faire autant ! dit-il en se levant pour échanger les places.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sephora Q. Richardson


♣ posts. : 438
♣ age. : 26
♦ old year. : twenty honey
♦ love. : maybe... him
♦ district. : #315 — Brooklyn

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »: j'veux du nutellaaa *sbaff*

MessageSujet: Re: « come on, don't be afraid... it will be great » — pv •• alexander Dim 8 Nov - 23:23


    (c)bedshaped&bella


    Alexander était un garçon que la jeune femme appréciait réellement beaucoup, sans doute plus qu’elle ne pouvait le laisser paraître. Bien que leur relation pouvait paraître ambigüe pour certaines personnes elle parvenait parfaitement à Sephora qui se doutait qu’elle pourrait difficile s’en passer. Peut-être que si elle n’était pas autant effrayée par les relations sérieuses, le jeune homme aurait été une bonne personne mais la brunette préférait éviter d’y penser, se prendre une veste n’était pas une chose dont elle avait actuellement besoin et puis Alexander et Sephora s’entendaient très bien alors il était hors de question de changer cela, même si d’un autre point de vue toute relation peut évoluer. La jeune femme remit les pieds sur terre lorsque le jeune homme lui prit la main et l’entraîna un peu plus près de la piste afin de lui montrer un kart à deux places. Vraiment il ne cessait de la surprendre, à présent il se mettait à la rassurer, c’était très touchant de sa part même si la jeune femme ne pouvait s’empêcher de s’attendre au pire avec le beau brun. Un léger sourire se dessina sur ses lèvres, Sephora était de nouveau stressée à l’idée de conduire un de ces karts et cela même si elle était avec Alexander mais elle se calma un peu plus lorsque le jeune homme vint la complimenter vis-à-vis de la combinaison, confirmant le fait qu’il avait été bel et bien bouchée bée lorsqu’elle était sortie des vestiaires.

    sephora — Mais je suis toujours gentille je te rappel… quoi que… La brunette eu alors un sourire malicieux avant de reprendre son sérieux. Pour ce qui est de la combinaison, ne rêve pas je ne mettrais pas ça un autre jour !

    Même pour lui la jeune femme ne la mettrait pas autre part qu’ici, c’était hors de question, Sephora voulait bien faire des concessions mais il ne fallait pas trop en abuser non plus, et puis malgré tout la jeune femme avait ses limites. Sephora posa son regard sur la piste et regarda les nombreuses personnes qui conduisaient les Karts. Il était vrai que Sephora adorait conduire et qu’elle ne se débrouillait pas mal mais il fallait dire qu’elle n’avait jamais été aussi près du sol ou du moins qu’elle allait être très près du sol, sans doute était-ce ceci qui lui faisait peur ou alors partir se crasher contre les pneus qui se trouvaient à l’extérieur de la piste. La jeune femme ne cessait de s’imaginer des scénarios catastrophe, persuadée que l’un d’eux allaient se produire pour elle et l’envoyer à l’hôpital, mais une fois c’était le stresse qui faisait que son imagination partait dans les pires scénarios possible. Sephora reporta alors son attention sur Alexander l’écoutant avec un sourire, elle ignorait pourquoi mais elle venait de l’imaginer en superman ce qui lui avait presque donner envie de rire, mais préférant se retenir, Sephora se contenta de mordre sa lèvre inférieure afin de ne pas rire.

    sephora — C’est ça tu es mon héros rien qu’à moi, il y a de quoi être fier jeune homme. Sephora plongea son regard quelques secondes dans celui d’Alexander avant de revenir à elle. Continu à agir comme ça avec moi et tu seras plus que mon héros crois-moi.

    Non vraiment il était à présent impossible pour la jeune femme de se séparer du charmant jeune homme, ne serait-ce que son amitié. Puis ce fut à leur tour de monter de le kart qu’Alexander lui avait montrer quelques minutes plutôt. Sephora cacha du mieux qu’elle le pu son angoisse et elle cru mourir à de nombreuses reprises, surtout lorsque le jeune homme prenait plaisir à lui faire peur en se mettant trop près des pneus. Sephora ignorait comment elle avait fait pour ne pas mourir d’une crise cardiaque, comme quoi son cœur était un très bonne sante puisqu’il ne l’avait pas lâché. La brunette retira son casque légèrement stabilisé lorsque le jeune homme s’arrêta et lui fallut juste le temps de se remettre de ses émotions pour se rendre compte qu’en réalité elle avait réellement aimer ces petits tours de piste et que l’adrénaline dans son sang faisait battre son cœur très rapidement. Reprenant ses esprits du mieux qu’elle le pouvait, Sephora tourna la tête vers le jeun homme.

    sephora — Tu étais… génial, mais évites de me faire peur comme ça la prochaine fois. Sephora avait le souffle court du au fait que son cœur battait encore un peu trop vite, mais se calmant, elle parvint tout de même à sourire une nouvelle fois. On verra bien si je suis meilleure.

    Sephora se leva à son tour et échangea donc de place avec Alexander. Il lui fallut quelques secondes pour qu’elle s’habitue au volant et aux pédales, après tout ça faisait un petit moment qu’elle n’avait pas conduit, remettant son casque et attendant que son charmant ami ait remis le sien, la brunette démarra et s’engagea sur la piste. Préférant faire d’abord un tour de piste tranquillement, elle ne commença à accélérer qu’après. Finalement c’était bien mieux de conduire plutôt que d’être simple passager, ne s’attendant pas à apprécier autant la vitesse, Sephora accéléra petit à petit avant de profiter totalement de la rapidité du kart en faisant plusieurs tours de pistes. Au final la jeune femme n’eut aucuns accidents, pas même un tout petit, en réalité elle n’avait fait que de profiter du moment qu’elle passait avant de s’arrêter et de retirer son casque. Il n’y avait qu’un mot qu’il lui venait à l’esprit : génial !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alexander T. Hilbrand


♣ posts. : 38
♣ age. : 25
♦ old year. : 20 ans et demi
♦ love. : Myself !
♦ district. : #228 Upper East Side

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »:

MessageSujet: Re: « come on, don't be afraid... it will be great » — pv •• alexander Lun 9 Nov - 19:53

    Alex aimait s'amuser, c'est un fait ! Il ne pouvait pas passer une journée sans faire le pitre ou des blagues débiles à ses potes où même aux filles ! D'ailleurs comme le dit la grande maxime que tout le monde connaît, femme qui sourit à moitié dans ton lit ! Il avait bien l'intention d'appliquer celle-ci au pied de la lettre pendant ces années de fac et donc s'y était attelé dès la premiere fête de rentrée... puis les filles défilant il se disait qu'il lui manquait quelque chose quand même ! C'était bien de coucher avec une fille un soir mais la revoir serait encore mieux ! En fonction de ses compétences au lit bien sur avouons le, il n'avait pas vraiment d'autre point auquel se rattacher pour savoir si la fille avec qui il était serait une bonne amie ou non ! C'était pourtant arrivé avec Séphora, ils avaient comme on appelle aujourd'hui une amitié améliorée, il lui servait de toy boy en quelque sorte et inversement ! Cette histoire ne lui plaisait pas spécialement puisque ça otait tout le côté romantique à une relation, côté qu'il affectionnait tout particulierement. Par contre, il avait tout de même une certaine complicité avec elle qu'il n'avait eu depuis très longtemps et à vrai dire... depuis qu'il avait quitté Lynnah probablement ! Être toujours en train de rigoler ensemble, de se taquiner et de se faire ses insinuations qui laissaient présager la façon dont se terminerait tout ça... Il ne put s'empêcher de rire legerement devant le regard ébahie de la jeune fille face au kart qui était devant eux, il semblait qu'elle était un peu stressée ? Non ça devait juste être une impression ! Enfin elle ne s'était pas encore retrouvée avec lui dans le véhicule !

    Oui, quoique ! Enfin je dois dire que je n'ai pas à me plaindre c'est vrai... dit-il en la regardant. Oh tu sais je ne t'oblige pas, de toute façon la combinaison n'était même pas obligatoire ici, je voulais juste te voir dedans c'est tout ! dit-il en riant legerement fier de son stratagéme qui avait fonctionné.

    Ah les filles et les vetements ! C'était une grande histoire d'amour ! Elles pouvaient passer leur vie dans les magasins et ne jamais s'en lasser ! Alex quand à lui avait pour habitude d'entrer dans ses magasins préférés, il prenait tout ce qui lui plaisait et essayait avant de sortir, c'était plutôt quelque chose de mécanique même s'il trouvait ça plutôt sympa quand même dans le font ! Avoir une bonne image passe d'abord par le look et en plus les filles aiment bien les hommes qui s'occupent d'eux et Alex quant à lui aimait beaucoup les filles....Alors que les deux jeunes gens montaient dans le kart il sentit une certaine appréhension dans la voix de Sephora lorsqu'elle lui répondit qu'il était bien son héros ! Il souria en la regardant et ne retient bien sur que la fin de sa phrase !


    Eh oui je suis le meilleur ! dit-il en écartant les bras pour jouer le super héros en riant. Serieusement, j'ai hâte de voir ce que tu me reserves !

    Une fois dans le kart, ils démarerent et Alex n'y alla pas de main morte ! Si bien qu'une fois revenus au point de départ il ne put s'empêcher de lacher un soupir de soulagement et surtout de contentement ! Il avait trouvé ça génial depuis le temps qu'il n'en avait pas fait, c'est clair que là il était servi en tout cas ! Il ria en voyant la tête de Séphora qui semblait quelque peu ébranlée par les tours qui venaient de défiler devant eux, en même temps normal c'était cette adrénaline qu'on pouvait ressentir au fond de soi et son coeur qui battait à 100 à l'heure qui donnait tout le plaisir de faire ce genre de sport de vitesse ! Lorsqu'il sortit il fit un genre de salut à la jeune fille.

    A ton service ! dit-il avec un sourire. Mais tu sais je doute que tu puisse faire mieux après tout c'était pas toi que je voyais à moitié morte quand on est arrivé !? Aller en piste ! dit-il en prenant place à ses côtés.

    Lorsque Séphora démarra, c'était plutot une promenade de santé à vrai dire et il ne s'attendait pas à ce qu'elle tente le diable et accelere alors que tout à coup elle se mit à appuyer sur l'accélérateur sans le relacher ! Alex sentait enfin l'aventuriere qu'il avait vu en elle et surtout le goût du risque qu'il savait être assez fort chez elle... Il tourna la tête vers elle et il semblait qu'elle s'était vraiment bien amusée surtout lorsqu'ils s'arreterent enfin et qu'ils retirerent tous les deux leurs casques. Les deux étudiants sortirent du kart et se dirigerent à nouveau vers l'endroit où ils avaient mangé auparavant, toujours ce sourire aux levres et le casque sous le bras. Il la regarda.


    Alors qu'est ce que tu en a pensé ? J'avoue que tu étais plutôt pas mal, surtout sur la fin ! En tout cas tu m'a bien fait oublié la sale matinée que j'ai eu... merci ! dit-il en la regardant avec un sourire. Au fait qu'est ce que tu me donnes pour avoir passé un si bon moment ? dit-il en attendant au moins un baiser de remerciement pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sephora Q. Richardson


♣ posts. : 438
♣ age. : 26
♦ old year. : twenty honey
♦ love. : maybe... him
♦ district. : #315 — Brooklyn

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »: j'veux du nutellaaa *sbaff*

MessageSujet: Re: « come on, don't be afraid... it will be great » — pv •• alexander Lun 9 Nov - 23:12


    (c)bedshaped&bella


    Sephora fut à son tour bouche bée par le fait que le jeune homme avait réussi à lui faire enfiler cette combinaison alors qu’elle n’était pas obligatoire. La brunette aurait bien répliqué quelque chose mais elle n’eu pas le temps puisqu’en effet les deux jeunes gens montèrent à bord du kart. Les tours qu’ils firent lorsqu’Alexander était en train de conduire eurent le don de lui faire monstrueusement peur, à de nombreuses reprises la jeune femme avait bien cru que sa vie allait s’arrêter là, sur cette piste de karting en compagnie du charmant jeune homme. Bon il était vrai qu’il y avait pire comme mort mais tout de même elle n’était pas folle au point de vouloir mourir à vingt ans. Mais la demoiselle fut bien heureuse de voir que finalement elle était encore entière et surtout qu’elle s’était bien amusée, ce qui fut deux fois plus vrai lorsque ce fut à son tour de prendre le volant. Même si le premier tour fut très calme, la jeune femme n’hésita pas à appuyer sur l’accélérateur dès lors qu’elle s’était sentie en confiance, profitant de la vitesse et appréciant l’adrénaline qui venait à forte dose dans tout son corps. Sephora eu même du mal à renoncer à conduire le kart dans lequel Alexander et elle se trouvaient, mais on dit souvent que toutes les bonnes choses ont une fin et Sephora devait bien se résoudre à arrêter cette activité. Après avoir donc retiré son casque la demoiselle posa son regard sur le beau brun à ses côtés, son sourire exprimant parfaitement ce qu’elle ressentait à présent.

    sephora — Pour ta gouverne je ne me voyais pas à moitié morte, j’étais juste stressée. La jeune femme appuya sur ce point en faisant un sourire enfantin à Alexander. Ce que j’en ai pensé par contre et bien… j’ai adoré, non sérieusement c’était tout simplement génial et merci du compliment.

    Pour ce qui fut de la seconde question du jeune homme, Sephora se doutait sans trop de problème de ce qu’il voulait, la jeune femme avait finit par bien connaître le charmant jeune homme mais elle ne voulait pas lui donner satisfaction tout de suite, oh que non, elle voulait le faire attendre un petit peu, juste pour le taquiner, puisqu’elle adorait le faire. Sephora s’approcha donc doucement d’Alexander, plongea son regard bleu clair dans celui qui beau brun, elle s’approcha de manière à être très proche de lui au point qu’à cette distance la brunette aurait pu l’embrasser sans trop de difficulté et un sourire aux lèvres elle dévia son chemin et se dirigea vers les vestiaires. Oui Sephora était très fière d’elle, la jeune femme appréciait jouer ainsi avec les envies de certaines personnes, plus particulièrement lorsqu’il s’agissait d’Alexander, tout ceci n’allait jamais trop loin, elle n’était pas du genre à trop faire patienter ces messieurs, on sait jamais ils pouvaient toujours de lasser et filer, et c’était hors de question. Sephora était sur le point de rentrer dans le vestiaire lorsqu’elle se tourna et s’adossa à l’entourage de la porte des vestiaires, et croisant les bras elle regarda Alexander en était la plus sérieuse possible.

    sephora — Je vais aller remettre mes vêtements et ce que je te propose beau gosse c’est d’être à ton entière disposition pendant les deux prochaines heures à venir. Je ferais tout ce que tu voudras, dans la mesure du possible. La jeune femme resta dans la même position et continua de regarder la jeune homme sérieusement. En contrepartie les heures suivantes je t’ai pour moi… toute seule. Oh et je ferais de toi ce que je veux.

    Non Sephora ne comptait pas transformer le jeune homme en fille, elle voulait juste profiter de sa présence, mais le dire comme ça faisait trop… fille complètement accroc ou amoureuse ce que la jeune femme n’était pas, et oui il faudrait encore que le mot « aimer » fasse partie de son vocabulaire. Ou du moins il en faisait partie mais Sephora avait peur de ceci, peur de ce que ça pouvait lui amener : bonheur comme malheur, il fallait bien avouer qu’avec l’enfance qu’elle avait eu, croire qu’un homme pouvait être gentil, attentionné, bien qu’en restant un homme, était une chose impossible pour la demoiselle, elle n’avait pas envie de croire qu’un tel homme pouvait exister. L’amour étant actuellement contraire à ces principes - pratiquement similaire à ceux d’une libertine - Sephora ne semblait pas vouloir avouer qu’elle appréciait plus la compagnie d’Alexander que ce qu’elle voulait bien montrer et dire. En effet la jolie brune se bornait à faire comme si ce n’était qu’histoire de s’amuser, ce que s’était finalement, mais il ne fallait sans doute pas oublier qu’elle restait une jeune femme et qu’elle était attirée par les charmants garçons et qu’Alexander rentrait sans aucun problème dans cette catégorie, et le fait que tous les deux soient également de bons mais avaient tendance à faire craquer la jeune femme. Mais peu importait actuellement, tout ce que voulait Sephora s’était savoir si elle allait passer uniquement les deux ou trois prochaines heures avec lui et rentrer chez elle par la suite ou alors l’avoir rien que pour aller à partir de maintenant et jusqu’à ce qu’elle ait l’envie de repartir. Restant au même endroit, la jeune femme attendit bien sagement la réponse avant d’aller se changer, profitant de ce court instant pour souffler un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alexander T. Hilbrand


♣ posts. : 38
♣ age. : 25
♦ old year. : 20 ans et demi
♦ love. : Myself !
♦ district. : #228 Upper East Side

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »:

MessageSujet: Re: « come on, don't be afraid... it will be great » — pv •• alexander Mar 10 Nov - 1:48

    Le principal était que Séphora s'était amusée ! Il avait misé un peu sur l'endroit qui était assez peu commun pour un rendez vous et apparemment il avait mit dans le mille ! Il avait comme un don pour ce genre de choses, il était toujours très attentionné et faisait attention que les filles auxquelles il tenait puisse être toujours heureuse et comblée quand elles étaient avec lui même s'il couchait avec des filles au hasard parfois, n'ayant aucun lien avec elles, il n'avait pas de scrupules à les utiliser juste pour se faire plaisir !
    Oui il pouvait aussi être tout autrement qu'un gentil garçon qui tient la porte aux filles et les aide à descendre de la voiture même s'il avait été élevé ainsi ! Enfin c'était assez rare vu que les filles en général il préférait les connaître un minimum avant de coucher avec elle sauf exception lors de fêtes par exemple où on se laisse un peu aller ! Et puis ça fait pas de mal parfois... En tout cas aujourd'hui, il avait passé un très bon moment avec Séphora mais il avait l'impression que pour l'un comme pour l'autre, la journée ne faisait que commencer... Il la regarda se lever finalement du kart avec un sourire satisfait, au moins autant que celui qu'il avait eu lorsque lui même il était descendu quelques minutes auparavant... Il souffla un moment et se passe une main dans les cheveux content de lui et ria legerement devant l'air que Séphora avait prit, on aurait dit une petite fille ce qui la rendait encore plus craquante pour lui.


    Stressée ? C'est un peu la même chose pour moi ! De toute façon tu étais morte de peur alors ne cherche pas à me contredire ! dit-il en riant legerement, voulant avoir raison. On dirait que tu as fait ça toute ta vie ! Tu es une vraie pro maintenant grace à moi tu t'es peut-être découvert un don qui sait ? dit-il en avancant à ses côtés.

    Alors qu'Alexander continuait de taquiner un peu la jeune fille, il attendait avec impatience sa récompense ! Il souria legerement voyant qu'elle comprenait bien de quoi il voulait parler... en même temps il aurait été difficile d'être plus explicite ! Il la regarda attendant qu'elle agisse vu qu'ils étaient maintenant face à face et qu'elle approchait dangereusement son visage de celui d'Alex, il ne bougea pas un cil histoire de profiter du moment qu'il trouvait amplement mérité ! Il ferma les yeux mais alors qu'il sentait le souffle de la jeune femme se rapprocher de plus en plus, tout à coup elle s'éloigna de nouveau et s'en alla vers les vestiaires... il ne put s'empêcher de rire en ouvrant les yeux, se disant qu'il s'était bien fait avoir sur ce coup là ! En même temps il aurait dû s'y attendre de la part de la jeune fille, elle allait vouloir le faire languir un peu c'est certains... mais cela ne faisait qu'accroître son désir comme on peut l'imaginer ! Il fit finalement un demi-tour pour se retrouver face à la jeune femme et avanca vers elle le sourire aux levres.


    J'aurais dû me douter que tu viendrais encore poser des problèmes... qu'est ce que tu dirais si tu pouvais faire de moi ce que tu veux, dans la mesure du raisonnable à partir de maintenant ? dit-il les yeux fixés sur les siens. Vu que j'ai eu le droit de t'avoir depuis 2 bonnes heures c'est à ton tour ! Mais d'abord on devrait aller se changer tu ne crois pas ? La seule chose que je regrette ici c'est qu'il n'ait pas instauré les vestiaires mixtes !

    Alex lui fit un petit clin d'oeil accompagné d'un sourire et se dirigea vers les vestiaires de nouveau pour se changer. Il ne pouvait s'empêcher de penser au regard qu'elle lui avait lancé en lui proposant ce petit deal entre eux... Il allait forcément accepter mais ce qu'elle n'imaginait pas c'est qu'il se mettrait entre ces mains aussi facilement ! Eh oui il était plein de surprise, il voulait juste s'amuser un peu mais cette fois que la jeune fille décide à quoi ils allaient jouer, après tout il ne pouvait pas toujours prendre les devants ! Les dragueurs ça se repose aussi parfois ! Il la trouvait toujours aussi sexy mais il falalit qu'il calme un peu ses ardeurs même s'il savait que d'ici la fin de soirée, il aurait surement enfin couché avec elle et que toute cette tension sexuelle qu'on pouvait sentir entre eux pourrait enfin s'exprimer et être relachée ! Il arriva enfin dans les vestiaires comme dans un etat second, toujours en plein dans ses pensées... il se demandait bien ce qui pouvait se passer dans sa tête en ce moment ! Le voila à nouveau completement chamboulé par une fille, à un tel point qu'il se retrouvait avec ce sourire béat sur le visage qu'il s'était promis de n'avoir que pour une seule femme... comme quoi parfois les choses changent vraiment très vite en finction des evenements ! Il reprit ses vêtements et entra dans une cabine avant de s'asseoir sur le petit banc qu'il y avait. Il soupira et posa ses deux mains derriere sa tête avant de la lever vers le plafond. Il retira finalement la combinaison qu'il avait sur lui, la plia puis remit son jean et sa chemise au dessus de son t-shirt. Il attrapa ensuite sa veste en cuir puis revint vers l'entrée des vestiaires d'où Séphora sortait également. Il souria.

    Au fait, tu peux garder la combinaison, je l'ai acheté en arrivant... ça te fera un souvenir de ton super héros ! dit-il en riant legerement Alors qu'est ce qu'on fait maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sephora Q. Richardson


♣ posts. : 438
♣ age. : 26
♦ old year. : twenty honey
♦ love. : maybe... him
♦ district. : #315 — Brooklyn

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »: j'veux du nutellaaa *sbaff*

MessageSujet: Re: « come on, don't be afraid... it will be great » — pv •• alexander Mar 10 Nov - 21:52


    (c)bedshaped&bella


    Sephora ne put s’empêcher de lever les yeux ciel lorsque le jeune homme voulut à tout prix avoir raison sur le fait que la jeune femme avait bel et bien eu peur lorsqu’elle était arrivée ici. Il était vrai que Sephora avait été un peu stressé et qu’elle s’était fait les pires scénarios dans sa tête mais elle n’avait pas eu peur, ou du moins c’était ce que la jeune femme pensait. Oui la brunette pouvait également se montrer aussi têtue qu’Alexander, elle aimait particulièrement avoir raison et étant têtue comme une mule, il était assez rare qu’elle reconnaisse ses tords, cependant avec le jeune homme elle savait que c’était peine perdu. Premièrement Alexander était aussi têtu qu’elle et deuxièmement avec lui elle n’était pas du genre à toujours insister, c’était comme avec ses proches, Sephora connaissait les limites et ne les dépassait jamais. Ainsi la brunette s’était contentée de lever les yeux au ciel avant de regarder de nouveau le charmant jeune homme, pour ce quoi était du don, c’était sans doute légèrement exagérer, la jeune Richardson aimait beaucoup conduire, bien sûr elle n’avait pas apprit toute seule, sinon bonjour les dégâts mais son beau-père était celui qui lui avait donné le goût pour la vitesse, pour bon nombre de personne c’était le père qui se chargerait de cela mais pour Sephora ce dernier ne faisait plus réellement partie de sa vie, voir pas du tout.

    sephora — Je dirais plus une passion, tu sais je suis une fille j’aime les belles voitures et pour ce qui est du kart et bien j’aime la vitesse.

    Ou elle adorait les sensations fortes plus exactement. Différentes sur certains points des autres filles de son âge, Sephora avait toujours eu le don de se mettre à l’écart des demoiselles qui avaient peur de se casser un ongle en faisant ceci ou cela, la brunette préférait de loin profiter de sa vie. Et pourtant la demoiselle prenait tout de même soin d’elle, il était vrai que parfois on pouvait se demander s’il elle n’avait pas enfiler des vêtements sans vraiment regarder, mais le plus souvent la jeune femme restait une bonne dizaine de minutes devant son armoire à choisir ce qu’elle allait mettre et donc sur ce point elle n’était pas bien différente des autres mais pour le reste Sephora n’aimait pas suivre la cadence, être un mouton suivant un berger n’était pas quelque chose que faisait Sephora. Après tout peut-être était-ce pour cela que depuis son adolescence elle était plus appréciée des garçons que des filles, elle avait cette facilité avec le sexe masculin qu’elle n’avait pas avec le sexe féminin, mais très franchement cela n’avait jamais réellement gêner la jeune femme. Quant au petit « tour » qu’elle venait de jouer à Alexander, la demoiselle en était plutôt fière, elle avait bien sentit qu’il n’attendait qu’une chose ce qui bien évidemment lui avait donné l’idée de le faire languir un petit peu. Cependant Sephora allait céder sans aucun problème au jeune homme, de toute manière elle cédait toujours parce qu’elle-même avait envie de sa présence, plus que ne pourrait le dire actuellement. Restant contre l’encadrement de la porte menant aux vestiaires, la jeune femme le regarda s’avancer vers elle et soutint son regard lorsqu’Alexander la regarda fixement tout en écoutant ce qu’il avait à lui dire.

    sephora — Tu sais que je ne peux pas refuser une telle proposition venant de ta part. Donc c’est moi qui commences à t’avoir rien que pour moi après qu’on se soit changé.

    Sephora continua de regarder Alexander bien que son sérieux se dissipait légèrement, elle avait toujours cette étrange sensation lorsque le jeune homme devenait légèrement proche d’elle ce qui avait tendance à la déstabiliser. Tentant de ne rien montrer, Sephora fit demi-tour et se rendit dans son vestiaire, s’asseyant sur le banc, la jeune femme ferma les yeux quelques secondes chassant cette sensation qui venait de faire frissonner tout son corps et après s’être plus ou moins calmé elle échangea la combinaison contre son jeans, son chemisier à carreaux blancs et bleus et ses converses. Sephora allait de nouveau se sentir petite face à Alexander, mais à vrai dire dans ce type de journée où la bonne humeur n’est pas tout de suite au rendez-vous la brunette évitait les escarpins, au cas où elle serait tentée de jeter l’une de ses chaussures sur une personne qu’elle n’aimait pas et lui crever un œil par la même occasion, non elle préférait les converses pour éviter tout accident inutile. Une fois prête, la jeune femme quitta le vestiaire et sortit en même temps que le jeune homme qui lui avoua avoir acheté la combinaison avant d’arriver.

    sephora — Une chance que mon sac soit si grand sinon tu l’aurais porté. Sephora lui adressa un sourire avant de plier soigneusement la combinaison et de la ranger correctement dans son sac. Ce qu’on fait maintenant ? Et bien je pensais d’abord à te faire plaisir et ensuite… s’occuper comme on peut, enfin les deux peuvent peut-être être fait en une fois.

    La jeune femme savait parfaitement ce qui tout de suite ferait plaisir au beau brun, cependant elle hésitait à lui donner satisfaction tout de suite, non pas qu’elle voulait encore résister un peu - elle commençait à craquer de plus en plus - mais sans doute qu’Alexander serait capable de lui trouver autre chose qui pour lui faire plaisir. Même si dans les deux cas l’un comme l’autre obtiendraient ce qu’ils souhaitaient. Le regard fixé sur le magnifique regard d’Alex, Sephora ne pu s’empêcher de mordre sa lèvre inférieur. Se calmer était difficile lorsqu’elle avait de nouveau cette sensation qui lui parcourait tout les membres de son corps, se sentir aussi bien, sentir les battements de son cœur jusque dans ses tempes n’étaient pas pour la rassurer, en réalité elle paniquait. Sephora avait étrangement peur de ce que le jeune homme provoquait chez elle, un sentiment que la brunette n’éprouvait… pas, juste en sa présence et depuis quelque temps. Sephora fit de son mieux pour ne pas montrer que son souffle lui manquait tout en continuant de regarder le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alexander T. Hilbrand


♣ posts. : 38
♣ age. : 25
♦ old year. : 20 ans et demi
♦ love. : Myself !
♦ district. : #228 Upper East Side

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »:

MessageSujet: Re: « come on, don't be afraid... it will be great » — pv •• alexander Mer 11 Nov - 22:51

    Il ria legerement voyant Séphora lever les yeux au ciel, c'est certains que vu leurs deux caractères plus que semblables ils allaient avoir du mal à se mettre d'accord ! Il savait bien qu'elle n'abandonnait pas facilement et ils pouvaient passer toute la journée à argumenter d'une manière ou d'une autre pour prouver que l'un ou l'autre avait raison... En tout cas il n'avait pas exagéré sur son talent de la conduite, elle était presque aussi bonne que lui ! Oui quand même ! Il n'allait pas lui lancer tous les lauriers surtout qu'il aimait bien la taquiner alors forcément... mais bon il garda la petite reflexion pour lui devant ce que disais la jeune fille, une passion ? Oui c'est certains lui aussi avait ce genre de passion ! Les belles voitures, qui en jettent pour draguer les filles c'est évident que c'était un plus ! Malheureusement à New York le moyen le plus commun pour lui de se déplacer est la voiture avec chauffeur que son père met à sa disposition ! Heureusement, il avait une voiture malgré tout ! un coupé cabriolet importé tout droit d'italie ! Il en était pas peu fier d'ailleurs et ne se gênait pas pour la sortir lorsqu'il se rendait à des fêtes où qu'il devait quitter la ville pour partir quelque part... Il ria donc legerement à la reflexion de la jeune femme, comprenant parfaitement ce qu'elle voulait dire:

    Et qu'est ce que tu penses d'un beau garçon dans une belle voiture ? dit-il en souriant. Non mais franchement c'était super ! Surtout avec toi !

    Une fois les deux jeunes gens changés et prêt à partir, Alex lui avait donné la combinaison qu'elle lui avait tendue, en effet il l'avait acheté spécialement pour elle ! Il aimait bien surprendre les filles et leur faire des cadeaux même si aujourd'hui c'était une combinaison ça aurait très bien pû être une paire de boucle d'oreille ou un collier ! Séphora était une fille qui comptait pour lui même s'il ne saurait définir leur relation il savait qu'il avait besoin d'elle, pour s'évader un peu et relacher la pression ! Avant c'était Lynnah qui jouait ce rôle ! Ils sortaient comme ça n'importe où sur un coup de tête ça pouvait très bien être en ville où même traverser tout l'état rien que pour aller voir Boston ou pour faire un saut dans les Hamptons ! C'était quelque chose qu'il avait retrouvé avec Séphora depuis qu'il la connaissait ! D'ailleurs à cette fête il l'avait trouvé assez aguicheuse et sauvage et c'était ce qu'il avait tout de suite aimé chez elle ! Elle n'était pas le genre de fille à venir vous voir et vous monter dessus en exhibant ses seins sous votre nez, même si c'est plutôt cool comme image... C'était plutot le genre des strip-teaseuse, ou des filles pas trop regardante sur qui elle avait devant eux une fois qu'il était un minimum beau et propre ! Il préférait coucher avec des filles qui lui résistaient un peu comme Séphora l'avait fait ! Il avait dû jouer au chat et à la souris toute la soirée à l'époque pour la retrouver finalement en fin de soirée et terminer la nuit avec elle. Lorsqu'il avait proposé d'être à sa disposition pour le reste de la journée, il était un peu dans la même optique ! Avec ce genre de proposition il n'y avait aucun risque qu'elle refuse ça c'est certains ! D'ailleurs elle avait directement accepté et une fois qu'elle fut revenue à son tour de son vestiaire elle lui lanca une vanne à propos de la combinaison en enchainant sur le fait qu'elle voulait lui faire plaisir en premier, il ria legerement avant d'enfin répondre.


    J'avoue que ton idée me plaît assez ! D'ailleurs j'ai exactement ce qu'il nous faut pour ça mais bon ça te gène pas trop si je dirige encore les opérations pendant encore environs 30 minutes ? Après ne t'inquiète pas tu pourras faire ce que tu veux de moi ! D'ailleurs moi je ne demande que ça ! dit-il en riant puis l'attrapa par la main.

    Aujourd'hui était justement un de ces jours où Alex avait prit le taxi ! Mais heureusement il avait pensé à appeler son chauffeur pour qu'il vienne ls reprendre alors qu'il était encore au vestaire ! Eh oui il pense à tout ! Il l'emmena donc en dehors du batiment puis se retrouva pres de la route avec elle, où le chauffeur les attendait. Il descendit de la voiture pour leur ouvrir la porte et ils monterent à l'interieur. On pouvait bien sur y voir une place plutôt considérable avec un mini-bar que son père avait prit soin de bien fermer à clé ! Heureusement Alex savait où se trouvait le double ! Il y avait également une télévision pour passer le temps pendant les bouchons ce qui était plutôt utile ! Mais pour l'instant ce n'téait qu'un véhicule ! Il donna l'adresse au chauffeur et en environs 20 minutes ils arriverent. Il était resté silencieux dans la voiture ne voulant pas gâcher la surprise ! Une fois arrivés, il regarda Séphora avec un sourire et lui mit un bandeau sur les yeux. Il fallait garder le suspens jusqu'au bout ! Il l'emmena en dehors de la voiture une fois la porte ouverte par le chauffeur. Il y avait pas mal de vent, en effet ils étaient sur le tarmac de l'aeroport JFK où se trouvait le jet privé de son père. Heureusement celui-ci n'en avait pas besoin aujourd'hui et après lui avoir demandé la permission de l'avoir pendant la journée plus tôt lorsqu'il était toujours à la fac, il avait décidé que ce serait leur prochaine escale !
    Une fois qu'il lui eut fait monter les marches, ils se retrouverent à l'interieur, il la fit s'avancer jusqu'à la chambre, en effet c'était un genre de petit studio ici pour les voyages d'affaire de son père à l'autre bout du monde ! Il avait donc l'avant de l'avion où se trouvait le salon et le bar ainsi qu'un frigo bien rempli et à l'arrière une petite chambre enfin il fallait le dire vite, disons qu'il y avait un lit ! Il avait prit soin de faire déposer des pétales de roses un peu partout, du champagne et de la crème chantilly avec des fraises... on sait jamais après tout ! Il retira finalement le bandeau des yeux de la jeune fille et la laissa découvrir sa surprise.


    Et voila on y est ! Alors qu'est ce que tu en penses ? Tu crois que ça ira pour ce que tu avais prévu ? dit-il avec un sourire. Par contre il faut d'abord qu'on aille s'attacher pour le décollage ! dit-il en l'emmenant à l'avant, ils s'attachèrent et une fois les derniers détails reglés, ils s'envolerent pour un survol de la ville pendant tout le temps qu'ils le souhaitaient ! Il se tourna vers la jeune fille en se détachant. Je crois que c'est l'endroit idéal pour... s'envoyer en l'air, non ? dit-il en riant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sephora Q. Richardson


♣ posts. : 438
♣ age. : 26
♦ old year. : twenty honey
♦ love. : maybe... him
♦ district. : #315 — Brooklyn

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »: j'veux du nutellaaa *sbaff*

MessageSujet: Re: « come on, don't be afraid... it will be great » — pv •• alexander Mer 11 Nov - 23:45


    (c)bedshaped&bella


    Sephora lui aurait bien retourné le compliment mais tous les deux se dirigèrent vers leur vestiaire respectif. La jeune femme avait passé de très bons moments à bord de ce kart, pas seulement parce qu’elle avait adoré conduire et accélérer rien que pour le plaisir mais aussi parce que le jeune homme avait été avec elle. C’était une sensation que Sephora appréciait beaucoup, le fait de se sentir aussi bien en compagnie du jeune homme lui apportait aussitôt de la bonne humeur même si sa journée avait été la pire de toute son existence, bien qu’il n’en existait plein. Lorsque Sephora sortit donc des vestiaires elle rangea la combinaison dans son sac après qu’Alex lui ait avoué qu’il l’avait acheté pour elle et s’en suivit leur conversation sur les heures qui allaient venir. La brunette avait de nombreuses idées en tête de ce qu’elle allait bien pouvoir faire pour faire plaisir au jeune homme, après tout la demoiselle le connaissait bien à présent. Il était vrai qu’au début ce n’était pas trop ça entre eux, Alexander n’avait fait que lui courir après lors de la soirée où ils avaient fait plus ample connaissance et Sephora s’était fait une joie de le repousser, juste par plaisir. C’était sans doute ça qui avait séduit la jeune femme : le fait qu’Alex n’avait pas cessé de la cherché, prouvant qu’il était bel et bien aussi têtu qu’elle. Et le résultat avait été simple puisque tous les deux avaient finalement passé la fin de cette soirée dans le même lit et aujourd’hui ils étaient de nouveau tous les deux et continuaient de se chercher. De plus la jeune femme ne pouvait pas nier qu’il était l’un des rares garçons avec qui elle avait une « relation » améliorée aussi longue, il était même le seul garçon. Fronçant légèrement les sourcils lorsqu’il vint lui dire qu’il voulait gérer les trente prochaines minutes, Sephora ne put s’empêcher de se demander ce qu’il allait bien lui réserver cette fois.

    sephora — J’espère bien que je pourrais faire de toi ce que je veux, tu sais à quel point j’adore avoir le dessus. Sephora fit un de ses sourires charmeurs dont elle était la seule à avoir le secret. Mais tu m’as l’air tellement enthousiaste que ça me fait presque peur.

    Après tout elle ne pouvait pas cacher le fait qu’elle avait un peu peur de sa surprise. Mais Sephora se laissa tout de même faire lorsqu’il l’attrapa par la main et l’emmena à l’extérieur du bâtiment, devant sa voiture privée. Remerciant le chauffeur lorsqu’il leur ouvrit la porte, une fois installée à l’intérieur elle posa son regard sur Alex, tentant de deviner où il pouvait bien l’emmener mais ce dernier n’avait pas dit un seul mot pendant les vingt minutes que dura le voyage. C’était sans doute pour cela qu’elle stressait à nouveau, du moins plus qu’avant de conduire le kart. Ce fut encore pire lorsque Sephora laissa Alexander lui bander les yeux, mais où allait-il bien pouvoir l’emmener cette fois ? Lorsqu’elle sortit de la voiture avec l’aide du jeune homme, la jeune femme sentit l’air frai fouetter son visage, apparemment ils devaient être loin des buildings puisque dans les rues de Manhattan on ne sentait pas ce vent, même si il faisait tout de même frais. La brunette le suivit sans savoir exactement où elle allait puisque elle avait toujours le bandeau sur les yeux et même si elle comprit qu’elle montait instinctivement des marches Sephora n’avait aucune idée de l’endroit où Alexander l’emmenait. Lorsqu’enfin la charmant jeune homme retira le bandeau de sur ses yeux aucuns mots ni aucuns sons ne purent sortir de sa bouche, tout était… magnifique, le jeune homme avait réellement penser à tout, maintenant comment pouvait-elle rivaliser avec lui ? Se tournant vers lui, même si elle restait stupéfaite, Sephora lui adressa un sourire.

    sephora — J’en pense que… que oui ça ira parfaitement mais… comment veux-tu qu’après ça je me dise que ce n’est pas un vrai rendez-vous ?

    Mettant ses bras sur ses propres hanches, la jeune femme le regarda sérieusement. Il était vrai qu’à présent elle avait du mal à faire la part des choses, déjà que dans les vestiaires elle n’arrivait plus trop à savoir où elle en était, le fait qu’il est fait tout cela pour elle la perturbait complètement. Après cela Sephora n’allait plus trop savoir quoi penser de leur… relation. La jeune femme se laissa une nouvelle fois entraînée par Alexander pour aller s’attacher à l’avant de l’avion avant de se détacher en te tourna la tête vers Alexander. Sephora appréciait toujours autant son sens de l’humour, la demoiselle se leva et se décida finalement à entraîner Alex avec elle vers la chambre. Une fois là-bas la brunette l’attira vers elle en gardant la chemise d’Alex dans sa main et plongeant son regard bleus clair dans celui du jeune homme.

    sephora — Crois-moi après ça tu te passeras encore moins de moi.

    Sephora lui adressa un nouveau sourire avant de se mordiller légèrement la lèvre inférieure, petit tic qu’elle pouvait avoir souvent lorsqu’elle obtenait enfin ce qu’elle voulait. Miss Richardson approcha son visage tout doucement de celui du jeune homme jusqu’à ce qu’elle soit assez prêt pour qu’elle puisse l’embrasser. Enfin la jeune femme avait ce qu’elle voulait et sûrement ce qu’Alex voulait également. Continuant de tenir la chemise du jeune homme dans sa main, Sephora utilisa son autre main pour la passer dans les cheveux du jeune homme tout en continuant de l’embrasser. Au moins même si elle avait eu peur de l’avion - ce qui n’était pas le cas - Sephora allait avoir l’esprit complètement occupé à autre chose à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alexander T. Hilbrand


♣ posts. : 38
♣ age. : 25
♦ old year. : 20 ans et demi
♦ love. : Myself !
♦ district. : #228 Upper East Side

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »:

MessageSujet: Re: « come on, don't be afraid... it will be great » — pv •• alexander Sam 14 Nov - 1:23

    Alors qu'ils étaient en route pour la famsue surprise d'Alexander, il restait silencieux dans la voiture, c'est vrai sa surprise ferait peut-être un peu trop ? Il avait tendance à voir les choses en grand et pour Séphora il se décarcassait encore plus... En même temps quand on à l'argent on peu tout faire ! Il se demandait maintenant quels étaient ses sentiments pour Séphora ? Pouvait-il aller jusqu'à parler de sentiments entre eux ? Il ne savait même pas ce qu'elle pensait de lui de son côté, est ce qu'elle l'aimait bien, est ce qu'il était juste une distraction pour elle ? C'était ce qu'il découvrirait bientôt, peut-être était elle le moyen d'enfin passer à autre chose, enfin pas vraiment... il ne pouvait pas passer à autre chose ! Il pouvait seulement aller de l'avant ! Séphora était une fille géniale et ils avaient le même caractère, la même philosophie ! Tout allait bien entre eux que ce soit amicalement, sexuellement alors pourquoi pas pour le reste ? De plus, il ne savait pas ce qui le poussait à avoir toutes ces attentions pour elle, attentions qu'il avait autrefois seulement pour Lynnah et d'ailleurs c'était ce genre de choses qui faisait qu'ils étaient un couple heureux, le piment entre eux était primordial ! Ils ne voulaient pas se retrouver comme un couple de petit vieux qui font l'amour 2 fois par mois et font illusion devant les autres que tout va bien alors qu'ils s'ennuient fermement ! Il la regarda avec un sourire alors qu'elle lui parlait il tourna enfin la tête vers elle.

    J'en ai un vague souvenir en effet mais tu sais que ça ne m'a jamais vraiment dérangé... dit-il un peu décontenancé par son sourire irrésistible mais il lui en rendit malgré tout un semblable. Tu vas voir ça va être génial !

    Une fois devant le grand appareil, il la fit bien sur se prêter au jeu de cette histoire de bandeau, ce serait beaucoup plus drôle alors de voir sa têt eune fois qu'ils seraient à l'interieur ! Il lui placa donc devant les yeux et l'attacha par derriere en faisant quelques signes devant ses yeux pour être sûr qu'elle ne voyait plus rien. Il la prit ensuite par la main, la guidant à chaque pas pour éviter qu'elle ne trébuche ou quoi que ce soit d'autre ! Il ne voulait pas gâcher ce moment qui devait s'annoncer parfait ! Et oui encore une qualité de notre cher Alex il était très perfectionniste et ne supportait pas que ses plans soient contrariés par quoi que ce soit ! Une fois à l'interieur, il emmena d'abord la jeune fille dans la chambre, pour être sûr que l'effet qu'il avait voulu se produise, en effet avec toutes ces roses partout et la bouteille de champagne, quoi de plus aphrodisiaque et de plus... romantique ? Un terme qui n'est pas vraiment censé s'appliquer ici, étant donné que les deux jeunes gens couchent ensemble mais sans vraiment y mettre de sentiments, en effet ils se donnent du plaisir voila tout ! Les choses changeraient-elles au fur et à mesure qu'il en parlait ou plutôt qu'il y pensait ? Pour lui ce rendez vous en devenait vraiment un ! Mais bon il ne voulait pas se leurrer, Séphora n'était pas du genre à ressentir des choses pour lui, il savait qu'elle le trouvait mignon et rien d'autre ! C'était dommage lui qui pensait qu'ils auraient pu peut-être au moins tenter le coup et puis qui sait ? Lorsqu'elle vit tout ce qu'il avait préparé, elle eut exactement la réaction escomptée et Alex ne put s'empêcher de sourire. Par contre la suite de sa phrase l'interpella un peu, aurait-elle souhaité que ce soit un rendez vous ? Ou disait-elle ça pour connaître les véritables intentions d'Alex. Apres tout il fallait bien se lancer !

    Qui te dis que ce n'est pas un vrai rendez vous ? Je veux dire... enfin... tu peux le voir comme tu veux ! De mon côté, j'aime mieux le considérer comme ça mais si... enfin si tu ne vois pas les choses comme ça je comprendrais !

    Alors qu'il beagayait à moitié, le pilote leur dit d'aller s'attacher afin de pouvoir enfin décoller, il en profita pour s'échapper un peu et aller s'asseoir, ne sachant pas trop comment elle allait réagir à ce qu'il venait de dire et si elle avait au moins comprit son babillage d'adolescent, décidemment lorsque les sentiments s'en mêlent on devient stupide ! Il tourna donc la tête vers le hublot une fois assis et regarda le sol qui s'éloignait peu à peu d'eux pour qu'ils se retrouvent finalement dans les nuages. Une fois au dessus de ceux-ci ils étaient tranquilles, il faisait ciel bleu pour une fois ! Il détacha sa ceinture avant de se tourner enfin vers Séphora pour lui demander ce qu'ils faisaient maintenant. Elle l'avait alors attrapé par la chemise pour le tirer vers la chambre, il ne put s'empêcher de rire tout en suivant le mouvement.

    J'espère que tu seras à la hauteur vu que tu as l'air si sûre de toi ! dit-il en souriant. Enfin je n'en doute pas, c'est pas comme si c'était la première fois...

    Une fois tous les deux dans la chambre, elle le tira sur le lit toujours par la chemise avant d'approcher son visage du sien pour lui donner ce fameux baiser qu'il attendait depuis tellement de temps ! Il prolongea bien sur ce baiser qui était reellement divin vu le temps qu'il l'avait attendu il pouvait l'être ! La jeune fille passa une main dans ses cheveux, il attrapa cette main qu'elle posait sur lui pour entremêler ses doigts avec les siens avant de l'allonger sur le lit en la faisant basculer. Il enleva sa chemise avant de retirer finalement le t-shirt qu'il avait encore sur lui pour se retrouver torse-nu, il en profita pour enlever le haut de la jeune femme et lui déposa ensuite quelques baisers dans le cou. Il regarda alors la jeune fille avec un petit sourire complice et s'allongea finalement sur le lit la laissant prendre les devants, il aurait tout le temps quand à lui de faire ce qu'il voulait plus tard, en attendant il avait vraiment envie de faire durer le plaisir et Séphora était plutôt douée pour ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sephora Q. Richardson


♣ posts. : 438
♣ age. : 26
♦ old year. : twenty honey
♦ love. : maybe... him
♦ district. : #315 — Brooklyn

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »: j'veux du nutellaaa *sbaff*

MessageSujet: Re: « come on, don't be afraid... it will be great » — pv •• alexander Sam 14 Nov - 12:51


    (c)bedshaped&bella


    Petite Sephora avait toujours détestée les surprises, non pas parce qu’elle n’était pas patiente mais simplement parc qu’elle n’aimait pas cela, ou peut-être parce qu’elle avait toujours eu l’habitude d’avoir tout ce qu’elle voulait et rapidement. Premier et unique enfant du couple qu’avait formé ses deux parents autrefois, Sephora avait donc eu tous les privilèges de la fille unique née de parents riches. Mais en grandissant - et avec tout ce qui lui était arrivée - Sephora avait apprit à apprécier les surprises, qu’elle soit bonnes ou mauvaises, elle se munissait toujours de patience avant de découvrir ce qu’on lui réservait. Et même si durant tout le trajet elle mourrait d’envie de savoir ce qu’Alex lui réservait, la demoiselle avait prit sur elle en évitant de poser trop de questions, oui elle n’avait pas pu s’empêcher d’en poser une ou deux. Mais le charmant jeune homme avait prit un malin plaisir et ne rien dire, juste laisser Sephora se demander durant tout le trajet ce qu’elle allait découvrir. Lorsqu’enfin il lui retira le bandeau de sur ses yeux, la jeune femme resta bouche bée, ne sachant quoi dire, ni même quoi penser. Alexander ne cessait de se démener pour la surprendre, pour lui faire plaisir ce qui la touchait énormément, elle ne pouvait pas le nier. Mais ça la perturbait par la même occasion, la jeune femme ne savait plus quoi penser à propos de ce qu’il se passait entre eux deux. Du coup la réponse qu’Alex lui apporta ne fit que semer le doute chez la jeune femme, qui une fois attachée pour le décollage ne pouvait pas s’empêcher de se poser des milliers de questions en même temps. Tout doucement elle avait sentie un certain doute s’installer chez elle : et si finalement elle n’allait pas avec Alexander que juste par intérêt ?? Et si c’était plus que ce qu’elle pensait ? Sephora n’était jamais réellement tomber amoureuse, bien sûr elle l’avait penser avec Jaxhuem, avant que ce dernier la trompe, mais jamais elle n’avait été autant perturbé qu’à ce moment-même. Lorsqu’ils puent enfin se détacher, Sephora chassa toutes ces questions de son esprit et entraîna Alex avec elle dans la chambre dans laquelle ils s’étaient trouvés quelques minutes plus tôt.

    sephora — Tu me connais après tout ce temps.

    La jeune femme afficha alors un léger sourire avant de leur donner enfin satisfaction à tous les deux. Alex et Sephora s’étaient déjà embrasser à mainte reprise, ce n’était pas une première fois pour eux deux, seulement l’effet que ce baisers produit chez la jeune femme fut assez étrange. C’était comme si elle venait de réaliser quelque chose qu’elle avait attendu pendant de nombreuses années, de quoi déstabiliser la jeune femme qui sur le coup ne parvint pas à déduire ce qu’elle ressentait exactement pour le jeune homme. Mais très vite elle fut de nouveau occupée par autre chose, le contact du corps d’Alex et du sien, puis doucement le jeune homme l’allongea sur le lit, enleva son haut après qu’il est lui-même enlevé sa chemise et le tee-shirt qui était en-dessous. Lorsque les lèvres d’Alexander vinrent au contact du cou de Sephora cette dernière manqua tout à coup de souffle avant qu’il ne cesse et la regarde avec ce sourire complice qui voulait en dire tellement long. Sephora sourit à son tour, se reprenant enfin pour aller sur le jeune homme et se pencher pour l’embrasser à nouveau pendant une bonne minute avant d’aller déposer quelques baisers sur le torse du jeune homme. La jeune femme releva ensuite la tête pour plonger son regard dans celui du jeune homme, elle sentait son propre cœur battre bien plus vite qu’habituellement, une chose était à présent sûre, il y avait un détail qui avait changé dans ce que ressentait Sephora pour Alex, même si habituellement ce n’était qu’un petit détail auquel elle ne faisait pas attention, cette fois ça ne cessait de créer un long questionnement dans sa tête. Sephora ignorait si elle devait poser cette question qui lui brûlait la langue au risque de se prendre une veste phénoménale ou alors attendre encore un peu. La jeune femme opta sur le coup pour la seconde option, le revers de sa main caressa le torse d’un jeune homme tandis qu’elle l’embrassait à nouveau et Sephora en vint - après quelques minutes ainsi - à retire le jeans du jeune homme puis le sien. Sephora sentait que toute sa peau brûlait, en plus de son cœur qui ne cessait de battre plus fort à chaque minutes, lui coupant le souffle le temps de quelques secondes. Et sans qu’elle s’y attende tout son corps fut parcourue d’un frisson.

    Bien que son souffle fut court par moment, Sephora n’arrêta pas pour autant ce qu’elle faisait. Glissant l’une de ses mains dans celle d’Alex, l’autre passa tout d’abord par les cheveux du jeune homme, descendit caresser son visage, son torse et il en fut ainsi durant de nombreuses minutes. Minutes qui fuirent suivies d’un moment encore plus intense, plus fusionnel entre les deux étudiants, moment que Sephora avait attendu depuis le moment où elle avait aperçue le jeune homme plus tôt dans la journée, enfin à quelques minutes près. Bien qu’à présent elle avait terminer, Sephora resta sur le jeune homme continuant de l’embrasser avant de poser une nouvelle fois son regard sur Alexander, plonger ses yeux dans le regard du jeune homme sans rien dire, juste profiter du silence qu’il y avait dans la pièce. Dès lors qu’elle avait commencé à se concentrer sur ce qu’elle faisait la jeune femme en avait oublié tout son questionnement, profitant de chaque minutes, de chaque secondes qu’elle avait avec Alex. Ne se lassant jamais du contact de leurs corps qui brûlaient par le désir et la passion qu’il y avait eu et qu’il y avait encore entre eux. La demoiselle bascula finalement sur le côté, posant sa main sur son front et tentant de reprendre une respiration correcte, aussi difficile que cela puisse être. Bien qu’haletante, Sephora tourna la tête en direction du jeune homme qui était à ses côtés.

    sephora — Je crois que je vais avoir un sérieux problème. Sephora se tourna sur le côté afin de regarder plus facilement le jeune homme. J’ai… je pense que quelque chose à changer, je me sens particulièrement stupide de dire ça mais… quoi que laisse tomber.

    Ce n’était pas réellement qu’elle se sentait stupide, ou qu’elle n’avait pas envie de lui prendre la tête avec ce qu’elle pensait, c’était surtout de la peur d’avouer ce qu’elle venait de comprendre. Finalement peut-être que c’était stupide, qu’elle était stupide de ne rien dire, mais Sephora voyait mal comment lui parler de ça, après tout même si Alexander avait dit qu’il voyait tout cela comme un rendez-vous, la jeune femme ne pouvait pas être sur de ce qu’il pensait, ou plutôt de ce qu’il ressentait à cent pourcent. Sephora n’avait pas envie de se faire avoir une deuxième fois, elle n’avait pas non plus envie de souffrir comme sa mère, ce n’était pas qu’elle ne croyait pas en « l’amour », mais plutôt qu’elle en avait peur, qu’elle l’évitait, trop fière et trop effrayée de ce que ça pouvait lui amener. Sephora se remit alors sur le dos, regardant au-dessus d’elle sans rien ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alexander T. Hilbrand


♣ posts. : 38
♣ age. : 25
♦ old year. : 20 ans et demi
♦ love. : Myself !
♦ district. : #228 Upper East Side

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »:

MessageSujet: Re: « come on, don't be afraid... it will be great » — pv •• alexander Lun 16 Nov - 21:47

    Alex avait été habitué aux surprises dès son plus jeune âge ! En effet son père ne revenait jamais d'un voyage d'affaire sans lui ramener un super cadeau et ses fêtes d'anniversaire avaient toujours été pratiquement des surprises organisées par ses amis avec bien sur l'aide de sa mère mais bon tout ça gràca à la carte de crédit d'Alex bien sur ! Mais sachant qu'il voulait une belle fête il préférait au moins que tout le monde s'amuse et puisse lui offrir un cadeau potable plutôt que de claquer tout l'argent dans la fête et ne plus rien lui offrir lui qui adore déballer les cadeaux ! Aujourd'hui il reprenait un peu cette traduition sauf qu'il faisait plutot jouer son altruisme en appliquant ce gout pour les surprise aux autres ! C'est pourquoi tout naturellement cette idée lui était venue de faire la surprise à Séphora pour le jet ! Il avait tout prévu depuis le moment où il avait envoyé ce fameux message qui les avaient amené là ! Il était loin de le regretter ça c'est certains ! Le jeune homme n'avait pas été surpris par contre par la reaction de Séphora, elle devait le prendre pour un dingue c'est clair faire tout ça pour elle ? C'est vrai quand on sort avec une fille on peut lui faire ce genre de surprise mais pas à une fille qui est sensée être une simple amie avec qui on se fait plaisir... Séphora avait prit une place beaucoup plus important pour Alex dans le fond et c'était surement la raison qui l'avait poussé à lui envoyer ce message à elle plutôt qu'à une autre ! Ils passaient toujours des moments agréables mais habituellement c'était plutot sur la plage ou dans un café avant de finir ça dans la chambre de l'un ou de l'autre mais aujourd'hui il fallait l'avouer il avait vu les choses en grand ! Il fallait peut-être y voir qu'Alex avait enfin ouvert les yeux sur ses vrais sentiments à l'égard de la jeune fille. Une fois dans les airs, il ne put s'empêcher de sourire lorsqu'elle confirma qu'il la connaissait bien.

    Oui... enfin je fais de mon mieux ! Mais je crois que je m'en sors plutôt pas mal non ?

    Alors que Séphora et Alrex était maintenant tous les deux sur le lit, à moitié dénudés, il ne saurait dire ce qu'il ressentait à cet instant... c'était vraiment biezarre de se dire que quelque chose avait changé et cela se ressentait dans leur façon d'agir, dans leurs gestes qui se faisaient plus doux et leurs baisers semblaient encore plus exquis... Il la laissa faire après avoir bien prit les devant lorsqu'ils avaient commencé leur petit effeuillage de vêtement... il ferma les yeux pour sentir ses levres venir se poser sur son torse en descendant de plus en plus elle se chargea bien vite de déboutonner le jean d'Alex après lui avoir retiré sa ceinture et ils se retrouverent tout deux en sous vetement. Il ouvrit de nouveau les yeux pour la regarder. Il ne pu s'empêcher de la ramener vers son visage pour pouvoir l'embrasser de nouveau et sentir le contact de sa peau presque nue contre la sienne.
    Il sentit alors un frisson parcourir le corps de Séphora. Il la prit contre lui pour la serrer un moment dans ses bras et passer sa main doucement dans son dos pour toucher sa peau claire et parfaite...

    Ils finirent par retirer les derniers vêtements qui les couvraient pour enfin passer à l'acte. Leurs corps venaient à peine de fusionner l'un avec l'autre qu'Alex ressentit comme une décharge éléctrique qui le poussa à prendre le dessus et se retrouva sur Séphora, habituellement il se contentait de coucher avec elle sans vraiment faire attention aux préliminaires mais aujourd'hui ils avaient décidé de faire les choses bien ! Il reporta donc son visage vers elle alors que le corps de Séphora ondulait sur le sien et l'embrassa, pourquoi avait-il fait ça ? Pourquoi y mettait-il tant de tendresse ? D'habitude il était toujours tendre mais c'était différent il avait tout de même moins d'attention envers elle ! Et surtout pourquoi son coeur se mettait-il à hbattre la chamade dans sa poitrine ? Ce n'était pas seulement dû à leurs ébats, c'était impossible... il avait completement le souffle coupé mais c'est vrai qu'il mettait du coeur à l'ouvrage et étrangement Séphora semblait dans le même état de transe que lui... Séphora n'avait pas bougé et restait sur lui alors que leurs respirations se faisaient haletante tout en lui donnant quelques baiser qu'il lui rendait volontiers. Il ne pu s'empêcher de rire legerement lorsqu'lele bascula sur le côté. Il passa ses main derriere sa tête et fixa son regard sur le plafond alors qu'elle recommencait à parler. Il se tourna vers elle en se mettant sur un coude et l'écouta. Il comprenait ce qu'elle voulait dire et apparemment ils avaient eu la même chose en tête !


    Tu sais moi aussi... je... je crois que quelque chose a changé d'ailleurs, c'était vraiment génial je veux dire... tu sais ça fait pas mal de temps que j'y pense et... est ce que ça te dirait si... enfin si... est ce que tu voudrais qu'on sorte ensemble de manière officielle ?

    A vrai dire Alex ne se rendait même pas compte de ce qu'il venait de dire mais il l'avait dit ! Il trouvait Séphora vraiment magnifique et très drôle ! Elle et lui se ressemblaient tellement qu'il se disait que ça ne pouvait que marcher... il ne pouvait s'enlever de la tête cette journée passée avec elle au karting et surtout la suite des evenements notamment le fait qu'ils venaient non seulement de coucher ensemble et que ça avait été reellement génial mais en plus la différence qu'il faisait maintenant dans sa tête était qu'ils venaient en fait de faire l'amour voila tout... et faire l'amour était synonyme pour Alex de vraie relation, d'où sa certitude sur sa demande ! Il n'avait plus qu'à esperer une réponse positive de la part de Séphora et surtout qu'elle voulait bien parler de la la même chose de lui lorsqu'elle avait dit que quelque chose avait changé ! Si ça se trouve elle allait lui dire qu'il avait été mauvais au lit par rapport à d'habitude ? Non impossible... ça ce serait mentir, n'oublions pas qu'on parle d'Alex Hilbrand !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sephora Q. Richardson


♣ posts. : 438
♣ age. : 26
♦ old year. : twenty honey
♦ love. : maybe... him
♦ district. : #315 — Brooklyn

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »: j'veux du nutellaaa *sbaff*

MessageSujet: Re: « come on, don't be afraid... it will be great » — pv •• alexander Sam 21 Nov - 15:25


    (c) livejournal&bella


    Spoiler:
     

    Jamais Sephora ne se serait attendue à une pareille surprise, à vrai dire Alexander et elle ne se voyaient que pour « s ‘amuser » comme ils le répétaient souvent. Ils s’appréciaient réellement beaucoup et la jeune femme adorait sa compagnie, après tout Alex parvenait facilement à la faire rire voir même à lui remonter le moral lorsqu’elle n’allait pas bien, ce n’était pas tellement par les mots mais juste pour l’affection qu’il lui portait, l’attention qu’il avait pour elle. Alors évidemment lorsque la demoiselle découvrit la surprise qu’il lui avait préparer Sephora avait été même plus que touché, elle était surprise - ce qui était le but - mais surtout très touché. De toute manière cela devait facilement se voir, pour une fois la demoiselle n’avait rien caché de ce qu’elle ressentait, de là à dire qu’elle s’était entièrement ouverte à Alexander c’était sans doute exagérer. Mais lui avait tout de même bien fait comprendre que son geste compte beaucoup pour elle. Et même s’il y avait toujours eu des tentions sexuelles entre eux deux ce n’était jamais aller jusqu’au sentiment, du moins c’était ce dont Sephora voulait se convaincre même si à présent cela devenait de moins en moins évident.

    Par ailleurs se doute se fit plus grand lorsqu’ils furent tous les deux dans le lit. Les garçons Sephora en avait eu un bon nombres dans sa vie - non pas qu’elle s’en vantait, bien au contraire - mais c’était uniquement dû au fait qu’elle avait une grande peur de s’engager, peur d’avoir à souffrir comme sa mère, pour la jeune femme tous les hommes étaient les mêmes, et il fallait bien avouer qu’avec son dernier petit-ami officiel en date elle n’avait pas eu la preuve du contraire, en effet retrouver son petit-ami au lit avec une autre que vous ça vous calme bien vite. Tout cela pour dire que ce qu’elle ressentait actuellement lui faisait peur, elle était intelligente et savait de quoi il retournait, Sephora savait que plus ça allait, plus elle était réellement amoureuse d’Alexander, qu’elle s’attachait à lui, et puisque le jeune homme était comme elle et qu’il ne voulait pas réellement de relation sérieuse, sa peur était venue tout simplement. Pourtant lorsqu’ils passèrent à l’acte, la jeune femme chassa toutes ses pensées de son esprit, profitant de chaque instant, de chaque minutes voir même de chaque seconde avec Alex. Sephora sentait son cœur battre dans sa poitrine, avec presque l’impression que si cela continuait ainsi il allait finir par exploser. Leurs gestes furent doux, même si c’était habituel, après tout ils savouraient ce moment qu’ils avaient attendu depuis quelques heures, mais les caresses restaient tout de même plus douces, beaucoup plus tendres que d’habitude.

    Même lorsqu’Alexander vint à échanger de place, Sephora se retrouvant en-dessous de lui, elle continuer d’avoir le souffle couper par moment tout en profitant de ce moment pour caresser le dos brûlant du jeune homme. Ce fut uniquement lorsqu’elle s’allongea à côté de lui qu’elle put enfin tenter de se reprendre, d’avoir une respiration correcte tandis qu’Alex restait allonger à côté d’elle en regardant le plafond. Tout du moins jusqu’à ce qu’elle se mette à nouveau à parler. Ses mots étaient sortis de sa bouche bien plus vite qu’elle ne l’aurait voulut, elle qui prêtait beaucoup d’attention au fait de ne jamais se dévoiler, sur ce coup elle s’était fait avoir. Mais au moins Sephora l’avait dit, elle ne pourrait pas se reprocher d’avoir garder ça pour elle, et de ne pas avoir tenter. La demoiselle s’était même attendue à ce qu’Alex vienne lui dire que pour lui il n’y avait rien de tout ça, au point qu’elle tenta de ne pas écouter ce qu’il lui disait, à vrai dire ce qu’elle retint fut la fin de sa phrase. « De manière officielle », c’était la seule chose qu’elle avait entendu, avec « ensemble ». Son premier réflexe fut de tourner la tête vers lui avec l’air complètement surprise par ce qu’il venait de lui demander. Si elle s’était écoutée là tout de suite, sans doute qu’elle aurait sauté sur lui en criant un « oui » digne d’une réponse à une demande mariage, mais Sephora restait muette, aucun son ne voulait sortir de sa bouche. Elle n’arrivait pas à savoir s’il plaisantait ou non. Après quelques instants à le regardant avec insistance, Sephora comprit que finalement il était sérieux, qu’il pensait la même chose qu’elle mais qu’en plus il voulait qu’ils soient réellement ensemble.

    sephora — Je… hum… oui. Enfin uniquement si tu me jures que je ne risque pas de te retrouver au lit avec une autre fille, auquel cas je risque de mordre.

    Sephora fut d’abord sérieuse lorsqu’elle parla avant de lui adresser un sourire, c’était sa manière à elle de cacher qu’au fond elle était complètement flipper à l’idée de se… poser, oui c’était bel et bien le mot. Voilà un petit moment que la jeune femme n’avait pas été sérieuse, sans doute que puisqu’il s’agissait d’Alex et qu’elle savait ce qu’elle ressentait, se serait plus facile, mais ça n’enlevait pas sa peur pour autant. La demoiselle continua de le regarder, toujours légèrement essoufflée, Sephora resta à présente assez silencieuse, avec un scénario idiot en tête, dans lequel Alex venait à lui dire qu’il plaisantait, oui c’était plus fort qu’elle, Sephora était légèrement pessimiste pour ce genre de chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « come on, don't be afraid... it will be great » — pv •• alexander

Revenir en haut Aller en bas

« come on, don't be afraid... it will be great » — pv •• alexander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▬ O H M Y G O D ▬ :: ▬ FIVE ; new york. :: « Enjoy . Baby » :: Karting, Concerts & Théâtre -