AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Angel - ange ou démon ? Tel est la question - [Mise a jour 5/11]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
avatar
Angel V. Carlson
    DARK QUEEN ' « Come play with me. I'm your sid »


♣ posts. : 1215
♣ age. : 26
♦ old year. : { 20.5 years old
♦ love. : { Aimer est une faiblesse. La Haine est une force. Alors je préfere te hair, que t'aimer C, malgré que mon coeur te hurle tout le contraire que je peux te dire.
♦ district. : { #223 Upper East Side, in NY

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »: | Ne vous fier pas à mon prénom ..

MessageSujet: Angel - ange ou démon ? Tel est la question - [Mise a jour 5/11] Mer 28 Oct - 15:37


ANGEL Victorienne

« L'Ange Noire »Carlson









Lady
ANGEL VICTORIENNE CARLSON;
.



    Son caractère :

    - Intelligente, amusante, tétue, gentille, protectrice, maline, réaliste, compréhensive.
    - Sarcastique, provocatrice, hautaine, moqueuse, garce, manipulatrice, rancunière, sensible.



    Mini-story :

    Angel Victorienne Carlson est née dans le quartier vip et luxueux de New York qu'est l'Upper East Side et a toujours vécut las-bas, dans un grand manoir comtemporain. C'est une fille de riche, étant la fille d'un Lord américain réputé pour sa fortune extraordinaire et d'une rédactrice en chef d'un grand magazine connu mondialement. On peut dire, que la jeune femme eu tout ce qu'il voulait, ayant l'argent pour avoir ce qu'elle désirait obtenir. C'est vrai et les mauvaises langues la traitent de fille a papa. Certes, elle a tout ce qu'elle voudrais avoir - et même les choses qu'elle n'en voudraient pas- mais ce n'est pas ce qu'on peut appeller une fille a papa, ou qu'elle vit dans un conte de fée. Dans les contes de fée, les parents sont amoureux l'un de l'autre où ils sont proche de leur fille. Dans la vie d'Angel - au nom d'ange et au caractère particulier - c'est le contraire. Ces personnes ne s'aiment pas, étant marier par un mariage arrangé que leur parents amis leurs ont imposé, et seul la mère est proche de la fille. Oui car, même si beaucoup de monde pense que les Carlson suivent à la lettre près la théorie " la famille c'est sacré ", en intimité c'est tout autre. La fille comme le père se détestent pour des raisons qu'ils leur ai cher. Ils ne peuvent pas rester calme dans la même pièce, plus de dix minutes où ca part dans de grande disputes surtout qu'ils sont tétus l'un et l'autre. Leur haine se montre aussi par leur vouvoement - comme autrefois, dans les familles aristocrates comme la sienne- et l'appelle " père " ou " monsieur " montrant bien qu'elle n'aime pas son géniteur comme elle l'appelle si bien. N'a-t-elle pas peur de se faire déshériter ? Non car elle sait une chose : son père ne déshéritera jamais une héritière de sa famille, car ca porteras une mauvaise image sur ses actions fondamentaux et cela dans tout le monde. Donc, elle laisse sa haine, dégout, mépris s'exprimer, chose totalement réciproque d'ailleurs. Angel est proche de sa mère au point de la proteger, et sait d'avance qu'elle voudrais reprendre le flambeaux familliale du côté de sa mère quand cette dernière prendrait sa retraite bien méritée. De l'enfance au collège, elle était connu pour être une excellente camarade, au caractère doux, sympathique, intelligente, même si elle était déjà quelqu'un de tétu, rancunière, sarcastique en regardant les autres de haut. Elle était l'innocence incarné, tel un ange descendu du ciel - où elle porta très bien son prénom à cette époque -. Et puis, son caractère changa presque du jour au lendemain, où le lycée connu sa transformation en femme fatale. Elle devient quelqu'un de malin, sarcastique, hautain, manipulateur, provocateur mais surtout garce tout en gardant ses anciennes qualités/défauts d'autrefois en elle. La cause de son changement ? Un coeur brisé où Queen A - comme on l'appelle - ne sait jamais remit de cela étant quelqu'un de bien rancunier, surtout en amour. On la traite alors de briseuse de couple - chose quasi-vrai-, garce couchant a droite et a gauche se fichant pas mal des sentiments des personnes. Des mauvaises langues la traitent de trainée, chose totalement fausse d'ailleurs. Un changement radicale qui surprit plus d'un, surtout ses proches du collège qui commencait un vrai ange. Comme quoi, sous l'apparence d'un ange, c'est un démon qui vous tente. Un simple sentiment, un simple prénom, peut changer quelqu'un. Et c'est bien connu, que malgré son apparence froide, portant un masque depuis sa naissance, elle garde au fond d'elle, l'ange aux ailes brisés, brisé par un seul sentiment : l'amour. On peut dire qu'elle est quelqu'un de sensible et cela, très peu de personne le savent.

    A savoir sur Angel :

    - Présidente du conseil des élèves où elle suit des cours de Droit et de styliste. Donc, elle est quelqu'un de très populaire.
    - C'est une Lady. Elle est très très riche et s'en vente peu, malgré qu'elle démarque toujours avec les derniers vetements - étant très fan de mode/shopping- à la mode.
    - Cousine de Lynnah O. Mckelly et est très proche.
    - Garce depuis la fin du collège. Avant c'était une vrai ange.
    - Demie-soeur d'Olympia Carlson-Blakes contre son gré.
    - Très proche de sa mère. Déteste - voir hait - son père.
    - On la surnomme " A ", " Queen A " et ses proches " Angie ".
    - Possède un tatouage sur sa cheville droite représentant un serpent se mordant la queue, sur une croix. On connait aussi son autre tatouage entre ses reins, représentant deux ailes d'ange qui encadre la lettre " A " signé ghotique.



a
SEXY RELATIONSHIP;
.

      « Three words. Eight letters. Say it... »



    Cameron L. Douglas
    feat Ed Westwick
    BUSY


      « Friend or ennemy ? Choose me... »



    Lily C. Jefersson
    feat Amber Heard
    BUSY

    Drew S. Campbell
    feat Robert Pattinson
    BUSY

    Olympia I. Carlson-Blakes
    feat Ashley Greene
    BUSY
    New :


    Andrew J. Sullivan
    feat Misha Collins
    FREE


Dernière édition par Angel V. Carlson le Ven 18 Déc - 8:41, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Angel V. Carlson
    DARK QUEEN ' « Come play with me. I'm your sid »


♣ posts. : 1215
♣ age. : 26
♦ old year. : { 20.5 years old
♦ love. : { Aimer est une faiblesse. La Haine est une force. Alors je préfere te hair, que t'aimer C, malgré que mon coeur te hurle tout le contraire que je peux te dire.
♦ district. : { #223 Upper East Side, in NY

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »: | Ne vous fier pas à mon prénom ..

MessageSujet: Re: Angel - ange ou démon ? Tel est la question - [Mise a jour 5/11] Mer 28 Oct - 15:37


      CAMERON Luke
      « Résiste moi, autant que tu veux car au final, je t'aurais. Toujours. Même en laissant quelque plumes noires, derrière mon dos... »Douglas












©️ Heroin
Ed Westwick
négociable ? : Non
Citation :

    Cameron Luke Douglas
    21 ans Droit Célibataire mais amoureux d'Angel, sans qu'il le sache busy

    Quelques qualités/défauts de son caractère :

    - Intelligent, amusant, compréhensif, gentleman, déterminé, tétu.

    - Dom Juan, provocateur, manipulateur, sarcastique, jaloux, fier donc ne s'excuse - sincerement - jamais même quand il a tord.


    Histoire :

    Cameron Luke Douglas. Brun aux yeux marron, il est porteur même de l'incarnation de la luxure et du mystère. Cameron est a ce qu'on peut appeller, un fils de riche étant né de parents multimilliardaire, connu dans le monde entier. Sa mère est une Lady américaine vivant pour son grand héritage et son père quand a lui, est un PDG anglais d'une grande industrie mondialement connu. Par ce simple fait, il est bilangue, étant né en Angleterre mais ayant toujours vécu dans le quartier vip et luxueux qu'est l'Upper East Side à New York. Il est le portrait craché de son père malgré qu'il a l'élégance, ses bonnes manières de gentleman , sa maitrise parfaite du piano de sa mère. Ceux qui connaissait son père, vous dirons que son fils est son mini-lui car c'était bien vrai. Tel père, tel fil dit-on et cela va a merveille à l'héritier Douglas. Tétu et gentleman, il sait très bien se tenir, surtout qu'il tire beaucoup d'avantage grace a cela. Profiteur de la vie, c'est quelqu'un qui profite de la vie au maximun et cela depuis le collège. Il est a ce qu'on peut appeller un Cassanova, ou plutôt un Dom Juan, couchant a droite et a gauche. Quand il veut quelque chose - que ca soit niveau voiture ou fille - il l'obtient. Déterminé il est, où il ne baisse jamais les bras même si la tache est très dur voir impossible à réalisé. Malgré son caractère de Dom Juan autrement dire, quelqu'un de provocateur, manipulateur, sarcastique, il est quelqu'un d'intelligent et n'a jamais payer quelqu'un pour avoir une très bonne moyenne scolaire - chose que les mauvaises langues disent à son sujet -. Il a toujours eu un malin plaisir, de rien dire à son sujet d'où l'aura de mystère qu'il porte et qui attire chaque femme dans ses bras. Il sait qu'il est beau et en profite pleinement, montrant sa richesse quand il le veut. C'est même lui, a quatorze ans qu'il prit l'innoncence - autrement dit virginité - d'Angel Carlson agé seulement de treize ans à l'époque, ayant toujours été attiré et trouver passionnant cette fille de riche. Même milieu sociale et pourtant, il perdit quelque chose qu'il nia, le lendemain de sa coucheri avec miss Carlson. Une chose qu'on appella coeur mais qui nia encore aujourd'hui. Il a toujours été dans des écoles privés, où seul les personnes de son milieu peuvent y acceder. C'est un grand voyageur, ayant déjà voyager les trois quarts de la Terre, planète où il vit. Malgré son apparence froide, il est quelqu'un d'amusant, intelligent et compréhensif malgré que c'est bien connu : il ne s'excuse - sincerement - jamais même si il sait, qu'il a sa part de responsabilité. Peut etre n'a-t-il pas l'habitude de s'excuser ou autre chose, mais en tout cas, il ne s'excuse jamais ou alors très très rarement. Il aime plus que quiconque sa vie de riche, où il collectionne les voitures de sports, allant de la simple limousine à la porshe rouge. C'est le meilleur ami de Lily C. Jefersson depuis plusieurs années déjà et c'est bien la seule femme qui n'est jamais entré dans son lit, la respectant bien trop pour l'avoir.

    Depuis le collège, sa réputation de Dom Juan s'agrandit de jour en jour, ayant mit les règles pur et simple d'un coureur de jupon : " Je te promet que du sexe pur et dure entre nous. Les promesses d'avenir, les sentiments amoureux n'y sont pas présent ". D'ailleurs par cela, pas mal de femmes ont eu le coeur brisé, face au coeur de glace du jeune homme. Il devient vite quelqu'un de populaire et de respecté dans ses années scolaire, où il étudit le droit et la gestion dans une université de New York, ayant eu le premier choc de sa vie : la transformation de l'ange qu'était Angel, en une femme fatale. D'ailleurs c'était peut etre pour cela, ou bien le fait qu'il a toujours eu une pensée pour elle n'ayant jamais été dans le même lycée, et le fait qu'il soit toujours attiré par la belle brune, qu'il la reveut dans son lit. Certaines rumeurs disent qu'il a trouver la femme qui a attrapper son coeur, et sans le savoir ou presque, ses rumeurs sont vrai. Interieurement, ca l'amuse beaucoup et espère qu'elle l'aime toujours car ca lui donne une grande importance qu'il aime avoir, dans la vie d'A, sans qu'il sache pourquoi il veut cela.Chose qu'il n'a pas envisager, est le refus de miss Carlson où il s'amuse a toujours la draguer, filter avec elle, la prenant pour son défis personnel, savant qu'un jour au l'autre, il l'aurait car c'est bien connu, un Douglas a toujours ce qu'il veut, et ce n'est pas une Angie - première personne qu'il l'appella ainsi - rancunière et garce, qui va briser ce fait fondamentaux. Chose qu'il ne sait ou ne veut pas savoir, est qu'il va laisser beaucoup de plumes noires derrière son dos, de prince des glaces, laissant par ce fait, son coeur de glace à son ancienne amante qui lui résiste toujours autant en lui voulant beaucoup. Mais foi de Douglas, il l'aurait comme toute les autres femmes américaines qu'il a ou qu'il va avoir, dans son lit.


    En Plus :

    - Dom Juan de son état, c'est d'ailleurs lui-même qui a prit la virginité d'Angel Carlson à ses quatorze ans. Donc il est quelqu'un de très populaire, surtout envers la gente féminine.
    - Il suit des cours de droit et de gestion, se passionnant pour la première option et l'autre savant qu'il devra reprendre le flambeau familliale.
    - Brun aux yeux marron foncé. Il dégage une aura luxueuse et mystèrieuse, qui en attire plus d'une.
    - C'est quelqu'un de très très riche, et ce qu'ils possède le montre très bien.
    - Il joue à la perfection du piano mais cela, que très peu de personne le savent.
    - Il a toujours été proche de ses parents, surtout de sa mère avec qui, il va souvent faire les magasins ensemble.
    - On le nomme " C ", " King C ", " Dom Juan ", " Prince des glaces ", ou " Cam " pour les intimes.




    Les deux jeunes se connaissent depuis leur année collège et pourtant, rien n'était si féérique, magique qu'on pouvait laisser le croire. Ayant pas mal de point commun, surtout niveau caractère, cela devraient les faire voyager dans le cercle de l'amitié et peut etre de l'amour. Etant tout les deux connu pour leur conquêtes - malgré qu'A l'était moins que C sur ce sujet là - ils devaient ou l'ont déjà fait, coucher ensemble. Ayant des amis communs et du même statut sociale, leur conversations devaient être civilisé, ponctuer de provocations et d'autre, ayant tout deux un caractère manipulateur, rusé et provocants. Tout avait commencer bien entre les deux enfants de seulement treize et quatorze ans jusqu'a un soir, où tout changa pour l'un et pour l'autre.

      CAMERON ▬ Tu sais très bien, les règles que j'avais fixé Angel. Le regard noir d'Angel, fit soupiré l'adolescent de quatorze ans qu'était Cameron à l'époque, déjà connu pour être un tombeur auprès de la gente féminine. Il reprit la parole tout en remettant le plus calmement et tranquillement possible, sa chemise en satin noir sur ses épaules, la fermant sans regarder Angel qui était toujours allongé dans le lit où le seul eparpillement des vêtements dans la chambre, prouvaient qu'A était aussi nue que le jour de sa naissance, sous les couettes blanches de son lit. Je n'ai promit aucun sentiment amoureux, ni promesse d'avenir. Juste du sexe pur et dur. Des règles qui n'ont pas changé même pour ton visage d'ange.
      ANGEL ▬ T'es un vrai salaud. Tu le sais sa ? La voix sarcastique, teinté de haine montrait bien ses émotions premières. Elle qui les cachaient si bien au yeux du monde. Fermant les yeux, une seconde pour empecher les larmes qui commencaient a monter vers ses yeux, pour reprendre son calme, la voix du jeune homme se refit entendre dans sa chambre de princesse, qu'elle était. Mais une chambre de princesse au coeur brisé.
      CAMERON ▬ Je le sais. Et je l'assume parfaitement. Oh oui, il l'assumait et elle le voyait vraiment comme il était. Sentant son coeur se brisé en milles morceaux ainsi que son sang froid qui commencait a partir à la suite, la voix d'A se fit entendre alors que le jeune homme enfillait une chaussure de grande marque à son pied gauche, n'adressant aucun regard marron à son ancienne amant.
      ANGEL ▬ Sors de ma chambre. Une conquête de plus dans le tableau de chasse du Dom Juan qu'il était où A se traitrait de tout ls noms d'avoir put ressentir quelque chose pour lui. Se mordant l'interieur de la bouche pour ne pas pleurer, et fermant les yeux pour garder son masque encore bien en place, la voix du jeune homme se fit entendre, brisant par ce fait sa théorie comme quoi il ne devinera jamais qu'elle était amoureuse de lui, sans qu'elle le veuille d'ailleurs. Ses yeux chocolats s'ouvrirent sur le monde, pour se plonger quelque secondes dans celui marron de son interlocuteur qui la regardait quelque peu surprise ayant touché, juste sur quelque chose, qu'elle niait quelque peu.
      CAMERON ▬ Dis moi pas que... Il se tut remarquant la maitrise parfaite d'Angel malgré qu'il voyait doucement son masque se fisuré. Les yeux quelque peu humides fit comprendre au garçon intelligent qu'il avait touché juste. Mais ce n'était sans compter, le sang froid d'A qui était toujours présent mais qui commencaient doucement mais durement a partir.
      ANGEL ▬ Dis moi, dans mes paroles " sors de ma chambre", quel mot tu n'as pas comprit ? Si ses yeux pouvaient tuer, Cameron Douglas serait mort plus d'une fois. Et pourtant, ce n'est pas face au regard meurtrier de miss Carlson et sa maitrise parfaite de sang froid malgré les yeux quelque peu humide de cette dernière, qu'il quitta sa chambre même après avoir enfiller sa dernière chaussures, dernier vêtements qui n'était pas sur lui quelque minutes plus tot.
      CAMERON ▬ Tu es amoureuse de moi ? Le regard glacé de miss Carlson fut sa seule réponse malgré qu'une unique larme, commencait a descendre le long de son visage d'ange. Elle ressemblait à un ange déchu. Ange qui avait eu ses ailes brisés, par le simple sentiment qu'on appelle " amour ". Amour était mal, sa mère lui avait bien trop répété mais rêveuse comme elle l'était, ne l'avait pas écouter malgré son mépris pour son géniteur qu'était Lord Carlson. Finalement, son sang froid commencait a partir, se briser comme de la glace mais avant, elle devait faire partir Cameron de sa chambre et prenant sa voix ennuyé malgré le ton mélancolique qui se faisait doucement mais bien entendre et C l'avait entendu, qu'elle prit de nouveau la parole, faisant clore la discution entre les deux.
      ANGEL ▬ Amoureuse d'un tel salaud que toi ? Ne m'insulte pas veux-tu. Maintenant, je ne vais plus me repeter une second fois : dégage de ma chambre. Et tout de suite de préference.


    Ils avaient été amants pour être finalement, des ignorants malgré que leur regard se cherchaient quand l'autre ne le regardait pas. Heureusement qu'ils n'étaient pas dans la même classe où n'étant pas dans le même lycée, ils se revurent à l'université, provocant surprise pour l'un et agacement pour l'autre. Angel avait bien changé, son caractère d'ange qui avait tant séduit à l'époque Cameron, avait laisser place pour un caractère d'une vrai garce, une vrai femme fatale. Il ne savait pourquoi, mais il aimait ce qu'il voyait et sans le savoir, commencait doucement à tomber amoureux de la jeune femme, qui ne l'avait pas oublier. Il ne sut quel partit du caractère d'A, lui plaisait mais une chose est sur : A était quelqu'un de rancunier surtout quand quelqu'un lui brisait le coeur où il le sut et reçut nombre de fois, où il voulait lui parler, la draguant ouvertement créant pas mal de rumeurs comme quoi C a trouver la perle rare de son coeur, n'ayant aucune réaction positive face a cela.

      CAMERON ▬ Tu va pas encore faire cette tête Angel. Le sourire en coin plaqué au visage, le jeune homme était venu l'aborder alors qu'elle se trouvait assise sur un muret d'un établissement seul. Déterminé il était, et son interlocutrice aussi d'ailleurs, vu à la réponse de cette dernière quand il lui avait parler.
      ANGEL ▬ Ecoute, je vais te le dire une chose fois pour toute : tu ne m'aurais jamais dans ton lit, une seconde fois. Tu m'as eu une fois, et c'est déjà bien trop. Si tu veux vraiment coucher avec quelqu'un, je suis sur qu'un harem de femme en chaleur aussi idiote et superficielle les unes que les autres, t'attendent a quelque mètres de là. Maintenant, hors de ma vue. Menacance et rancunière, elle l'était toujours et cela faisait partie de son charme de femme fatale que beaucoup d'homme aimait ou détestait. Tournant sa tête, pour montrer que la conversation était fini, elle soupira de laissitude quand Cameron ne bouga pas d'un cil de sa place qui se trouvait être devant sa personne, et continuait la discution comme si A ne le snobait pas aussi fierement qu'elle était.
      CAMERON ▬ Ne me dit pas, que tu n'as pas aimer te retrouver avec moi, dans ton lit. Je ne te croyerais pas, Angie. Il était quelqu'un de tétu et c'était peut etre pour cela, qu'A l'aimait toujours autant. Il n'avait pas changé caractériellement, toujours aussi Dom Juan qu'il était à l'époque et c'était pour cette simple et bonne raison, qu'elle interdisait ses pulsions de se faire voir - comme par exemple, embrasser ce sombre idiot - car elle avait mis tant d'année a reformer son coeur en pierre, que ce n'était pas un sourire de Cameron qui allait faire changer cela. Elle préferait mourir que recoucher avec lui, ne voulant pas re-avoir un coeur brisé. Et c'est suite à cette théorie, qu'elle le repoussait a chaque fois, contre son gré certes, mais le repoussait, ayant bien trop de fierté pour se rabaisser au niveau des femmes qui ne disait jamais non à Cameron pour un coup d'un soir.
      ANGEL ▬ Je t'interdis de m'appeller Angie, Douglas est-ce clair ? Sa voix menacante lui fit comprendre qu'il n'avait plus le droit de l'appeller Angie, seul surnom qu'elle avait accepté quand Cameron l'avait appeller ainsi. Surnom rayer dans sa liste et que seul ses proches pouvait la nommer ainsi. Proche qui n'était pas Cameron, qui lui répondit comme si il disait un fait dicté dans le monde entier.
      CAMERON ▬ Aussi claire que tu repousse mes avances à chaque fois. Un fait aussi simple que cela, où se permettant un petit sourire, il reprit la parole, s'excusant sans sincerité pour ce qu'il avait osé faire, quand il était plus jeune. Plus jeune mais toujours aussi coureur de jupon d'ailleurs, se fit la remarque mister Cameron alors qu'il regardait son interlocutrice d'un oeil déterminé et provocant. Je m'excuse de t'avoir donné de faux espoirs quand j'avais quatorze ans. Mais je ne regrette rien, sache le.
      ANGEL ▬ Si tu veux t'excuser, soit sincère au moins. Certes, elle ne connaissait pas par coeur Cameron Douglas, mais elle savait une chose : un Douglas ne s'excusait jamais. Ou alors c'était que des paroles en l'air, d'où sa remarque. Remarque vite rembarré par ce dernier, qui dicta un fait, qui pour ce dernier sera réel.
      CAMERON ▬ Je t'aurais Angel, sache le. Le sourire qu'il avait sur son visage montrait que ce n'était pas des paroles en l'air qu'il lui disait. Le fussillant du regard, sa voix se refit entendre à l'adresse de son interlocuteur qui était nulle autre que Cameron, alors qu'elle regardait ailleurs, faisant fin à la conversation alors que la sonnerie sonna, prédisant la reprise des cours pour les deux étudiants qui avaient par malheur - ou bohneur - prit la même matière principale : le droit.
      ANGEL ▬ Pfff... tu peux toujours rêver Cameron.


    L'université savait une chose sur ses deux là : Cameron voulait Angel, dans son lit mais Angel le repoussa a chaque fois. Ce jeu avait commencer quand ils s'étaient revus, tombant dans une même classe ayant prit la même option qu'était le Droit où depuis Cameron filtrait, draguait, sous-entendait où seul les remarques sarcastiques étaient ses réponses. Un défis personnel pour certain, d'autre disaient que C voulait sortir avec A mais A refusait car elle était une garce et lui un Dom Juan. Un jeu qui ne montra pas ce qu'il commenca a naitre entre les deux d'ailleurs. Angel était toujours aussi amoureuse de Cameron malgré qu'elle s'était dit tourner la page. Et Cameron dant tout cela ? Leur petit jeu ainsi que ses questions quand ils étaient au collège - questions oubliés mais vite revenus à la vue d'A - firent douté de ses sentiments amicaux envers A car oui, interieurement il savait qu'il commencait doucement mais véritablement a tombé amoureux de cette Angel là, malgré qu'il aimerait bien revoir l'autre Angel, tant aimé dans une époque dans sa vie mais totalement fier, pour repousser cela. Et déterminité comme il est, il ne stoppa pas ces avances, certes repoussés par A car il sait qu'au final il l'aurait car c'est bien connu : un Douglas obtient toujours ce qu'il veut, et ce qu'il veut est une Angel rancunière dans son lit, dans sa vie de prince noir.


Dernière édition par Angel V. Carlson le Ven 30 Oct - 1:22, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Angel V. Carlson
    DARK QUEEN ' « Come play with me. I'm your sid »


♣ posts. : 1215
♣ age. : 26
♦ old year. : { 20.5 years old
♦ love. : { Aimer est une faiblesse. La Haine est une force. Alors je préfere te hair, que t'aimer C, malgré que mon coeur te hurle tout le contraire que je peux te dire.
♦ district. : { #223 Upper East Side, in NY

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »: | Ne vous fier pas à mon prénom ..

MessageSujet: Re: Angel - ange ou démon ? Tel est la question - [Mise a jour 5/11] Mer 28 Oct - 15:37


      LILY Calyope
      « L'amitié peut faire naître l'amour. Mais très rarement le contraire. C'est aussi simple que ça, vous savez ? »JEFERSSON









©️ Hysteriatic
Amber Heard
négociable ? : Difficilement
Citation :

    Lily Calyope Jefersson
    20 ans Styliste Célibataire busy
    Quelque qualités/défauts de son caractère :

    - Amusante, gentille, sérieuse, intelligente, protectrice, fidèle.

    - Jalouse, franche, sarcastique, manipulatrice, tétu, fiere.


    Histoire :

    Lily Calyope Jefersson. Blonde aux yeux océans envoutant. Elle est a ce qu'on peut appeller, une princesse ou encore ange tombée du ciel, par son apparence angélique et pourtant tellement trompeuse. C'est la cadette de la famille Jefersson, ayant un grand frère de deux ans son ainé, et une petite soeur de quinze ans. Par ce fait, elle a toujours été très bien entourée niveau famille, n'ayant aucun tension entre les frères et les soeurs Jefersson malgré que bon nombre de disputes éclatèrent entre eux, surtout entre son frère et elle, étant quelqu'un de protecteur envers sa jeune soeur. Née d'une mère chirurgienne cardio-vasculaire et d'un père chef d'une entreprise, elle eu une vie de princesse, ayant tout ce qu'elle voulait. Au début, Lily se ventait de sa richesse, ayant posseder un grand nombre de poupée en porcelaine depuis son plus jeune age. Elle eut même un diadème de princesse car l'envie de jouer à une princesse lui prenait. Niveau famille, elle a toujours été proche de ses parents malgré qu'ils soient souvent absent. Lily a toujours été passionnée de mode, étant une grande fan de shopping. Pour qu'elle soit heureuse, elle doit avoir fait du shopping au moins quatre fois par semaine, et riche comme elle, dévalisent les boutiques les unes après les autres. Depuis sa naissance, la jeune femme a sympathiser avec Angel Carlson qui devena avec le temps, sa meilleure amie. Elles trainaient et trainent toujours ensemble où étant petite, on les identifiait comme des jumelles et non des meilleures amies. Jumelle, mot qu'elle qualifia sa meilleure amie et inversement et malgré les petites disputes de filles, sont toujours aussi amie qu'avant. Gentille et protectrice, elle est toujours là pour ses proches où elle est bien l'une des seule qui au courant de la vrai situation parentale des parents d'Angel, et la fait sourire en se moquant de chose et d'autres. Tétu et fiere, quand elle veut quelque chose, elle l'obtenera toujours étant quelqu'un de très patient quand la situation est importante ou non. C'est une personne qu'on peut qualifier de franche, n'aimant pas tourner autour du pot lomgtemps. On la traitait souvent de superficielle dans ses années collèges, chose qui étaient totalement fausse d'ailleurs. Depuis le collège, elle fait de l'équitation, sport où elle se prit de passion où elle est excellente. Elle a même un cheval noir depuis ses quinze ans, cadeau de ses deux parents où pour l'amusement, Lily pratique des concours et championnat où elle gagna la plupart du temps. Pour beaucoup de monde, sa vie se résume à l'équitation, la mode et les amies et pourtant c'est tellement plus que cela.

    Actuellement, elle suit des études de styliste, voulant faire carrière dans la mode où elle est très douée. C'est une sorte de fashiona, trouvant toujours les vêtements qui la met en valeur, son corps de déese. Corps qu'elle satisfait avec des relations d'une nuit et des relations sérieuse où elle est fidèle dans le dernier cas malgré qu'elle n'est jamais vraiment tombé amoureuse de quelqu'un dans sa vie. Elle est à l'université de Columbia à New York, étant né dans le quartier chic de l'upper east side et y vit toujours, et avec sa plus grande joix, sa meilleure amie y étudie aussi mais pas dans la même option primaire. Lily aime beaucoup s'amuser, allant de boite de nuit en boite de nuit, tenant très bien l'alcool, où elle a un très bon humour. On aime cette princesse là, ou on la jalouse mais en tout cas une chose est sur, on la connait et cela, la fait toujours sourire étant quelqu'un de populaire pour son caractère et son physique trompeux.


    En Plus :

    - Elle est a ce qu'on peut appeller, une mini-garce. Elle aime les relations d'une nuit mais connait aussi très bien, les relations sérieuses.
    - Elle suit des études de styliste, voulant faire carrière dans la mode.
    - C'est une grande fan de shopping et est oublié de pratiquer ce sport - elle l'appelle comme cela - au moins quatres fois par semaine, pour qu'elle se sente bien.
    - Délégué de sa classe.
    - Meilleure amie d'Angel Carlson où elle esseye de la convaincre de sympathiser avec OIympia Carlson-Blakes sa demie-soeur, sans succès.
    - Elle ne croit pas que l'amour peut se transformer en amitié.
    - On la nomme " L ", " Princess L ", " blondie " ou encore " Lilou " pour les intimes.




    Lily & Angel. Angel & Lily. Elles se connaissent depuis leur naissance et depuis, elles ne sont plus quittés. Elles ont jouer au barbie ensemble, verser leur première larmes ensemble, tapper gentiment un garçon ensemble et toute les choses que font des enfants.Elles sont devenues insséparables où chacune représentait la jumuelle qu'aurait voulue l'autre. Par ce simple fait, Lily savait qu'A haissait son père et les traditions des Carlson - marriage arrangé ect - et doutait que cette dernière en souffrait, de n'etre pas aussi proche de son père, qu'elle l'était auprès de sa mère. Car oui, A était très proche de sa mère, et la protegait même si elle était plus jeune que cette dernière. Et c'était pour cette raison, quand elle apprit que son père trompait sa mère tant aimé, qu'elle se mit tant a le hair. Et Lily, le savait mieux que quiconque.

      LILY ▬ Calme toi, Angel. Lily était venu passer une visite surprise à sa meilleure amie qu'était Angel mais n'avait pas supposé que cette dernière allait être en rogne. Cela faisait seulement dix minutes qu'elle était assise sur le grand lit d'A, la regardant faire les cents pas avec des yeux qui lancèrent des éclairs s'ils pouvaient. Et que cinq minutes qu'elle comprit pourquoi elle était comme cela : son père. Elle savait qu'A n'aimait pas Lord Carlson et réciproquement mais n'avait jamais autant vu de haine chez quelqu'un où elle sentit un frisson lui glacer le dos quand les yeux chocolats d'A se posèrent sur elle, la prenant pour la cible de sa colère pour le moment. Interlocutrice qui lui répondit et par fierté, gardait la tête haute car ce n'était pas une Angel, aussi soit elle terrifiante dans ses moments là, qui allait faire envoler sa fierté. Et c'est en priant pour que sa meilleure amie tourne le regard car elle ne voulait pas mourir si jeune, agée seulement de dix-septs ans, qu'elle l'écouta parler.
      ANGEL ▬ Que je me calme ? Son regard chocolat transperca celui de Lily comme si elle était une fenêtre. Son sourire était forcé, ses yeux lancèrent des éclars où elle tourna la regard pour se remettre a faire les cents pas dans sa chambre alors qu'elle reprit la parole, de sa voix tant hainieuse qu'était la sienne, dans ses moments là. Je me calmerais quand j'aurais tuer de mes propres mains, ce salaud.
      LILY ▬ Surveille ton language, Angie. Remarque vite répondu par un regard glaciale d'A et d'une réponse tout aussi bien placé d'ailleurs.
      ANGEL ▬ Tu sais où tu peux te mettre mon language Lily ? Elle s'était stopper pour la regarder où gardant la tête sur les épaules, Lily répondit lui reenvoyant un regard amusé et noir, n'ayant pas dit son dernier mot comme quoi, elle devait fuir de cette chambre au lieu d'y rester. Mais fierté oblige et amitié envers sa meilleure amie A, elle y restait même si elle devait se faire fussiller du regard par cela.
      LILY ▬ Non, j'aimerais ne pas le savoir. Le regard noir d'A était toujours en place même si le sourire était plus amusé qu'autre chose. Sa suite de parole créa un vrai monologue hainieux d'A qui repartit faire les cents pas. Dis toi, que c'est bien mieux ainsi.
      ANGEL ▬ Mieux ainsi ? Elle cracha ses deux mots avec tant de haine, que L sursauta ne s'entendant pas a cela. Remettant une mèche de cheveux derrière son oreille, la jeune lycéenne de dix-septs ans a peine, reprit la parole, recontinuant son exploration de sa chambre avec les cents pas. Dire que la chambre était grande était un euphémiste - elle était immense - mais sur le moment, elle trouvait sa chambre toute petite. Ce salaud a osé tromper ma mère Lily. Et je suis même sur, qu'il la trompait quand je suis née. Alors non, ce n'est pas mieux ainsi qu'il ose avant dire à ma mère cela.
      LILY ▬ Je suis sur qu'elle a été au courant que ton père la trompait. Le regard qu'envoya A a L, fit comprendre qu'elle avait touché juste. Etant les meilleures amies du monde depuis leur naissance, elles se disaient tout où L était au courant des problèmes famillieux des Carlson, eux qui sont connus depuis des générations comme étant une famille proche des leurs. Chose totalement fausse d'ailleurs, pensa-t-elle. Ce n'est pas toi, qui m'a dit que tes parents ont été obligés de se marier ensemble, car leur familles leur avaient dit ?
      ANGEL ▬ Ce n'est pas pour ca, qu'il a droit de tromper ma mère avec une femme et lui dire, qu'il l'aime elle, et non ma mère. Continuant a faire les cents pas, elle se laissa tomber sur son lit où se trouvait L, ses yeux se posèrent sur le plafond tant vue alors qu'elle sortait une vérité qui lui brisa le coeur interieurement mais trop fier, ne le montrait pas même si , elle savait que L s'en doutait qu'A revait d'etre proche avec son père, chose qui n'arrivera jamais. Je le déteste tellement, tu ne peux pas savoir a quel point sa vue m'insupporte.


    Leur amitié était toujours présente, malgré les hauts et les bas. Amitié toujours présente à l'université où on les voit très souvent fourré ensemble. Faire du shopping, faire la fête, la blonde et la brune étaient présente ensemble. Et c'est pour cette raison, que L était la première a savoir que A n'était pas la seule fille de Lord Carlson, lui créant un vrai choc d'ailleurs.

      LILY ▬ Tu as quoi ? Voila la remarque quand Lily lui avait demander si elle voulait allez en boite avec elle, ce vendredi soir. Une réunion de famille qui ne donna pas la joix à A d'ailleurs, et L non plus.
      ANGEL ▬ J'ai une réunion de famille ce soir là . Et tu sais très bien, que je ne peux pas les rater. Elle avait repeter d'une voix ennuyé, montrant que la réunion de famille n'était pas une chose qu'elle aimerait allez mais y était bien obliger, ne voulant pas voir la mine satisfaire de sa demie-soeur et son père de son absente. Et elle s'était promit de ne jamais laisser sa mère seule avec son père et sa demie-soeur dans une pièce, d'où sa présence chaque fois qu'il y avait une reunion famille quelque part.
      LILY ▬ Ton père est vraiment chiant. Un fait dur et vrai. Vite accepté par Angel depuis sa naissance dans ce monde de luxe qu'était le sien. Souriant à Lily, elle mit ses affaires dans son sac tel que son maquillage et son portable par exemple, continuant la conversation avec sa meilleure amie qu'était Lily Jefersson depuis sa naissance.
      ANGEL ▬ Ca c'est sur. Surtout que je vais voir, sa connasse de fille. Fermant son sac, elle partit chercher quelque chose dans une de ses armoires, sous le regard de Lily qui lui répondit. Réponse vite baclé par A d'ailleurs.
      LILY ▬ Tu devrais, peut etre mettre de côté ta rancoeur auprès de ton père, et parler civilisement avec ta petite soeur, tu ne croit pas ? Le regard noir et déterminé d'A à son adresse, lui fit comprendre que jamais au grand jamais, Angel Carlson parlerait civilisement avec Olympia Carlson-Blakes. Et la remarque confirma cela.
      ANGEL ▬ Demie-soeur Lily. Demie-soeur car je ne vois absolument rien d'indique entre cette sainte et entre ma sublime personne. Sa moue narquoise au lèvres, prouvaient qu'elle ne voulait surtout pas de cette Olympia en soeur. Demie-soeur était juste un titre, une chose qu'elle devait savoir et non l'accepter. Maudissant son père de cela, elle tapota son oreille en pulmes d'oie, souriant à la remarque de Lily à son adresse.
      LILY ▬ Une chose est sur : tu es toujours aussi modeste Angie. Le sourire amusé et franc, au visage, Lily partit serrer dans ses bras sa brune comme elle l'appellait, vite suivit par un decoiffage de cheveux de cette dernière qui lui répondit tout en rigolant. Rire cristallin tant brisé par des fait et geste de personne d'ailleurs.
      ANGEL ▬ C'est ce qui fait partit de mon charme, darling.


    Malgré sa théorie comme quoi, A devrait parler à sa demie-soeur Olympia, les deux meilleures amies étaient toujours d'accord où L voyait bien que sa bestha Angie, comme elle l'appelle, est toujours aussi amoureuse d'un Dom Juan du nom de Cameron Douglas. Dom Juan, qui était aussi le meilleur ami de la belle blonde, créant plusieurs disputes entre les deux meilleures amies. Mais malgré cela, elles continuèrent a fourré ensemble, allez au shoppping et faire la fête ensemble. D'ailleurs, elles eurent même leur première cuite ensemble, c'est peu dire que leur amitié est très importante. L sera toujours présente pour A et réciproquement. Une amitié toujours présente et qui dura jusqu'a la fin des temps.


Dernière édition par Angel V. Carlson le Ven 30 Oct - 1:42, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Angel V. Carlson
    DARK QUEEN ' « Come play with me. I'm your sid »


♣ posts. : 1215
♣ age. : 26
♦ old year. : { 20.5 years old
♦ love. : { Aimer est une faiblesse. La Haine est une force. Alors je préfere te hair, que t'aimer C, malgré que mon coeur te hurle tout le contraire que je peux te dire.
♦ district. : { #223 Upper East Side, in NY

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »: | Ne vous fier pas à mon prénom ..

MessageSujet: Re: Angel - ange ou démon ? Tel est la question - [Mise a jour 5/11] Mer 28 Oct - 15:37


      Drew Shawn
      « Il n'y a pas que dans Roméo & Juliette, qu'il y a une fin tragique et passionnelle... »Campbell









©️ gorgeousmali
Robert Pattinson
négociable ? : Non
Citation :

    Drew Shawn Campbell
    22 ans marqueting Célibataire busy
    Quelque qualités/défauts de son caractère :

    - Rusé, intelligent, sérieux, intelligent, est toujours présent pour ses proches, protecteur.

    - Jaloux, possessif, franc, sensible mais le montre pas, hautain, provocateur, manipulateur.


    Histoire :

    Drew Shawn Campbell. Brun virant sur le blond aux yeux océans. Il est a ce qu'on peut appeller, un prince charmant pour son apparence et son statut de prince, et pourtant, il n'a rien du gentil prince que la gente féminine aimerait avoir. Drew est l'unique héritier de la famille Campbell, une des familles les plus riche du continent américain depuis des décénies. Son père est un brillant producteur/réalisateur de grand film et sa mère est une héritière d'une grande fortune. Par ce simple fait, il est né avec une cuillière en argent dans la bouche, a vécut dans le luxe depuis son plus jeune age. Le jeune homme est né dans le quartier chic et luxueux de l'upper East Side à New York, malgré qu'il a passer plusieurs année à Los Angeles, pour cause de travail de son père. Il est a ce qu'on peut appeller, un fils de riche ou plutôt un fils a maman, étant très proche de sa mère et moins de son père pour l'unique raison qu'il était très souvent occupé par son métier. Depuis son jeune age, il fréquente les tapis rouges aux avant première des films de son père où il a toujours été quelqu'un de connu, de populaire pour sa plus grande joix d'ailleurs. Malgré que c'est un gosse de riche, il ne montre jamais sans le faire exprès, sa fortune n'étant pas quelqu'un de superficiel et d'imposant. Il aime plaire et se faire désirer, surtout avec ses bonnes manières de gentleman, respectueux envers les femmes. Sérieux et franc, il ne tourne jamais autour du pot même si la franchisme a des mauvais côté. Par ce fait, si il ne vous aime pas, il vous le dira dans la seconde qui suivent vos paroles. Il est né comme cela, et changerais pour rien au monde. C'est quelqu'un de romantique et par ce fait, est quelqu'un de jaloux et possessif, mais est toujours tendre avec sa petite amie du moment, lui resta fidèle malgré ses pulsions envers les autres femmes, et sera toujours là pour la proteger. De même pour ses proches, où il leur remonte toujours le morale quand leur humeur est au plus bas. On le dit au coeur tendre, il a tout simplement un coeur fissuré par les nombreux drames qui étaient produit dans sa vie. Nombreux drames sont entré dans sa vie, sans jamais qu'il demande quoi que ce soit ou fasse quelque chose pour cela. Drew n'a jamais eu la foi, et se fiche pas mal de Dieu et de ses acolytes, ayant bien trop souffert dans sa vie de garçon. Tout commenca quand il n'avait que dix ans où du jour au lendemain, il fut orphelin d'une mère. Sa mère mouru dans un accident d'avion la ramenant à New York, elle qui voulait voir le Japon. Japon vu mais qui lui couta le vie. Par ce fait, il perdit sa mère où il n'alla que très peu à l'école pendant cet age là. Puis, il remonta la pente et partit vivre à Los Angeles pour le travail de son père qui l'avait muter las bas pour quelque mois, quelque ans. Il a été plus eduquer par les domestiques que par son père, même si il était beaucoup présent dans sa vie, allant avec lui au tournage de ses films, tout en allant à l'école quand l'envie lui chantait. La famille Campbell revenait qu'a l'age de seize ans de D, à New York où les souvenirs sont toujours présent. Il fut tout de suite identifier comme le prince charmant malgré qu'il avait des habitudes de rebelle ayant souffert.

    La vie lui réservait encore son lot de tragedie où certaines personnes l'appellèrent " Roméo " par cela, ayant eu une petite amie qu'il commencait a avoir des sentiments, tombé dans un coma puis mourir. Il se dit maudit et depuis, il enchaine plus les histoires d'une nuit que les relations sérieuse, changant son caractère de prince, pour celui d'un prince moqueur et très franc. Mais cela est qu'une apparence qu'autre chose, car il est quelqu'un de sensible, ayant besoin de reconfort pour reformer son coeur déjà bonne nombre de fois fissurer par des évenements tragiques. Il suit actuellement des cours de marqueting, tout en étant dans le club de théatre s'était découvert un don pour la comedie. Il a même jouer " Roméo " dans l'une des pièces d'où son surnom qui lui est rester sur la plupart des lèvres de la gente féminine. C'est l'un des plus proches amis d'Angel Carlson avec qui il entretient une relation ambigüe, se servant de cette relation pour la consoler et se faire consoler. On le connait, on le déteste mais en tout cas, on ne l'ignore pas et malgré son côté rebelle, il plait, chose qu'il aime beaucoup étant quelqu'un de très populaire dans l'université new-yorkaise.


    En Plus :

    - Il est a ce qu'on peut appeller un prince charmant mais cela est tout autre.
    - Il étudie le marqueting et l'économie, voulant faire un métier dans ses études là.
    - Il est l'heritier de la famille Campbell, famille très riche. Il ne montre pas -ou sans le faire exprès - sa fortune.
    - Il est dans le club de théatre où il est extrenement doué en comédie.
    - Il tient bien l'alcool où sa lui arrive de fumer une cigarette ou deux, quand il est vraiment stresser.
    - Ami d'Angel Carlson avec qui, il entretient une relation ambigue, connu de personne.
    - On le nomme " D ", " Dark Prince " , certaines le surnomme " Roméo " ou encore " Drewie " pour les intimes.




    Drew & Angel. Angel & Drew. Les deux se connaissent depuis le lycée, ayant été tombé dans la même classe. Par ce fait, ils ont dut se connaitre et au fil du temps, ils se sont apprecier. Apprecier au point de se tourner autour dans la dernière année du lycée, alors qu'ils étaient connu comme de bon amis. Très bon amis au point que D la protège et qu'il sait ses problèmes de coeur, ou familliaux. A elle, le protege où ils s'amusent a critiquer les autres quand l'envie leur prend de critiquer les gens. Une sorte de meilleur ami ? Pas tout a fait. Ils sont peut etre d'excellent amis, au point d'etre des confidents pour l'un et pour l'autre mais l'attirance est bien présente même si elle n'est que très peu voyante.

      DREW ▬ Tu as vu celui-là ? Drew Campbell, agé de seulement dix sept ans et demie, un soda à la main, faisait un signe de tête vers une personne qui était de dos, montrant à Angel qui était en ce moment même, plongé dans un magazine de mode, en apparence. Levant la tête à la voix de D, un sourire moqueur et narquois naquit sur ses lèvres - sourire déjà présent sur celui du jeune homme - alors qu'elle lui répondit.
      ANGEL ▬ Il n'est pas au courant que cette coupe est depassé de mode depuis bien lomgtemps ? Comme quoi, les années passent mais les personnes se figent dans leur époque . Oui car c'était bien connu : cette coupe là était passé de mode depuis les année 80. Tournant une page de son magazine et en buvant une gorgée de son soda, elle y jeta un coup d'oeil tout en écoutant la voix de D qui lui adressa de nouveau la parole.
      DREW ▬ Peut-être veut-il lancé la nouvelle mode de demain . La voix ironique lui apprit qu'il se moquait du jeune homme qui devait avoir leur age et qui partit s'installer à sa table déjà bien remplit. Buvant son soda, il entendit la voix d'Angel lui répondre, elle qui s'ennuyait depuis déjà dix minutes . Comme quoi, rien n'était interressant pour la jeune femme dans son magazine.
      ANGEL ▬ Ouai ou peut être qu'il est invité à un bal d'halloween où il s'est dit que le thème année 80 serait pas mal, pour un déguisement.
      DREW ▬ Ce que tu peux être méchante A. Le sourire franc et moqueur en place, il la regarda après jeter un oeil dégouter aux vêtements d'un professeur qui venait d'arrivé pour manger. Comme quoi, certaines vues vous coupait l'appétit surtout si vous étiez né comme eu, dans l'Upper East Side, le coin le plus branché et luxueux de New York.
      ANGEL ▬ C'est ce qui fait mon charme, mon chou. Une véritée aussi simple que ça, où elle finissa son soda, tournant une autre page de magazine. Rien n'était interressant pour la jeune femme aujourd'hui et quoi de mieux a faire, que de se moquer des personnes qui n'avaient aucun gout niveau vêtement ? Rien d'autre bien sur, où elle regarda la direction où Drew l'indiqua de la tête tout en écoutant son exploi du siècle.
      DREW ▬ Tu vois cette fille las-bas ? Je l'ai eu dans mon lit, en même pas dix minutes. Pas mal, hein ? Le sourire en coin en place, après avoir remit une mèche derrière son oreille, elle indiqua d'un signe de tête un homme qui faisait partit de l'équipe de basket du lycée, pour lui dire une vértiée qui lui valu un regard noir de D, qui perdu de sa splendeur sur ce coup ci.
      ANGEL ▬ Mouai. Tu vois ce mec las-bas Drew ? Il m'a fallut que cinq minutes pour l'avoir dans mon lit. C'est pas mal, tu ne crois pas ?


    Leur amitié est toujours présente, partant dans la même université à New York. Ils n'ont certes pas choisit la même spécialité, mais se parlent toujours en intoucours ou de cours tel que le français ou les sciences où ils sont tombés dans la même classe. Ils continuent à se moquer des autres où on peuvent les voir souvent, ensemble autour d'une table, critiquant le style vestimentaire, la coiffure des personnes qui passent devant l'autre. Ils se disent aussi avec qui ils ont couché, ventant leur tableau de chasse. Mais malgré tout cela, ils ont confiance a l'autre et vont souvent en boite ensemble et ont même prit des cuites ensemble au point de finir au lit avec l'autre car leur attirance est toujours là. Depuis quelque temps déjà, Drew est une sorte de subtitue pour elle, car il voit bien que la jeune femme au coeur de glace, est triste. Par ce fait, il la console en couchant avec, et en lui mentant. Mentir est un péché mais quand s'est si gentiment demandé par miss Carlson, c'est permis et cela, Drew en profite plainement.


      ANGEL ▬ Satisfait moi et prend moi. La jeune femme était tout ce qu'on peut appeller de personne sobre. Elle était assise a califouchou sur le jeune homme qui se trouva lui-même assit sur son lit, alors que les livres scolaires étaient éparpiller de partout après qu'A les ai poussé du lit. On pouvait donc trouvé, un livre de maths sous le lit, un cachier de droit a côté de l'armoire qui se trouvait a plusieurs mètres du lit au draps sombres et d'autre manuels éparpillers ou cachés un peu de partout. Il eu par ce fait, les bras féminin d'A autour de son cou, alors que ce dernier les posa manuellement sur les hanches recouverte d'une couche de vêtements de la jeune femme, pour mieux de confortabilité. Elle l'écouta donc parler où un sourire naquit sur son visage d'ange, qui n'avait rien du tout d'un ange a cette heure-ci.
      DREW ▬ On doit réviser Angel. La seule chose qu'il eu face a cela, fut un regard moqueur alors que la jeune femme pencha la tête de façon à l'avoir dans le cou masculin du jeune homme. Cou vite recouverte des lèvres d'A quelque secondes où sa voix se fit entendre, dans un murmure à l'une de ses oreilles.
      ANGEL ▬ Je m'en fiche si on doit réviser ou non. De toute façon, même sans réviser, on va avoir une excellente note donc je ne vois pas pourquoi, on s'entiche de livres imcombrant et poussierieux, alors qu'on peut faire des choses interressantes et sportives. Elle jeta un regard ennuyé aux livres pour montrer ses dire, tout en voyant le sourire moqueur aux lèvres de D, vite remplacé par un soupire d'aise, alors qu'A mordilla la lobe de l'oreille, un point sensible du jeune homme. On l'a dit allumeuse. Elle l'assume totalement.
      DREW ▬ Tu es une allumeuse de première. Tu le sais ça, au moins ? Un seul sourire sentit lui fit donner la réponse à sa question rhétorique. Bien sur, qu'elle le savais et en jouait beaucoup puisqu'elle appuya chaque gestes, brisant les barrières du jeune Campbell qui avait toujours sur lui une Angel, déterminé à coucher avec lui. Ce n'était qu'une question de temps. De secondes, et il s'avouera vaincu. Mais, pas maintenant.
      ANGEL ▬ Je peux l'être bien pire Drew et c'est pour cela que tu ne me résiste jamais. Oui, ils savaient tout les deux qu'une manière ou d'une autre, Drew ne lui résisteras pas. C'était qu'une question de seconde où ils le savaient très bien. Posant ses lèvres à la comisure des lèvres masculine de son amis, elle ouvrit la bouche pour finir sa conversation, faisant naitre le commencement du péché mensonger, qu'ils ont l'habitude de faire et de refaire, pour consoler l'autre mais surtout pour satisfaire leur hormores communes à l'autre. Fait moi l'amour et mens moi.
      DREW ▬ C'est ce qui fait ton charme Angel.. Seul un sourire lui répondit alors que ce dernier l'embrassa de manière fougeuse, tout en se laissant tomber en arrière pour être allongé sur le lit. Des minutes passèrent où seul les soupire et gemissements régnait en maitre. Alors que le jeune homme déposait multiples baiser brulant dans son cou, la voix d'A se fit entendre, s'amusant avec le péché de mentir.
      ANGEL ▬ Dis moi que tu m'aime. Une simple demande. Un simple mensonge lui répondit. Certes, les deux s'aimaient comme des amis, mais dans ses moments là, la jeune Angel demandait pas un simple amour. Certes, elle savait au fond d'elle, que les paroles de D était fausse. Il lui disait juste pour la faire plaisir, lui mentant comme elle le voulait et c'était bien mieux. Elle était en manque d'amour dit-on, elle vous répondera que c'était plus par amusement qu'autre chose car péché est tellement exitant surtout pour deux personnes de leur age. Le mensonge se fit entendre alors qu'elle respira de l'air après un fougeux baiser, vite suivit par un autre et des autres.
      DREW ▬ Je t'aime. Un mensonge. Mais ce n'était pas le seul mensonge de la soirée.


    Cette relation ambigue est connu de personne même si des personnes les ont déjà vus ivre au point d'embrasser l'autre en public. Mais personne ne sait que sous leur amitié solide et complicité attachante au point de se confier à l'autre, ils couchent ensemble pour consoler l'un, soulagant l'autre et se satisfaire avec l'autre. Le mensonge est peut etre un péché de Dieu, mais ce n'est pas ses deux amis qui ne vont pas s'approcher du péché tant désiré car après tout, mentir peut être bénéfique pour certain surtout quand on se nomme Drew Campbell et Angel Carlson et en tout amitié bien sur car les amis sont toujours là pour consoler l'autre, c'est bien connu.


Dernière édition par Angel V. Carlson le Sam 31 Oct - 21:45, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Angel V. Carlson
    DARK QUEEN ' « Come play with me. I'm your sid »


♣ posts. : 1215
♣ age. : 26
♦ old year. : { 20.5 years old
♦ love. : { Aimer est une faiblesse. La Haine est une force. Alors je préfere te hair, que t'aimer C, malgré que mon coeur te hurle tout le contraire que je peux te dire.
♦ district. : { #223 Upper East Side, in NY

People's paradise
« my affinities »:
« info ou intox ? »:
« Quelque chose a dire ? »: | Ne vous fier pas à mon prénom ..

MessageSujet: Re: Angel - ange ou démon ? Tel est la question - [Mise a jour 5/11] Jeu 5 Nov - 20:09


      ANDREW Jack
      « Je me sens l'ame d'un professeur. Alors écoute attentivement, apprends, retiens, et sois sage... Après tout c’est maintenant où jamais, n’est ce pas ?" »Sullivan







©️ Clash
Misha Collins
négociable ? : Très difficilement
Citation :

    Andrew Jack Sullivan
    29.5 ans Professeur de Droit Célibataire free
    Quelque qualités/défauts de son caractère :

    - Intelligent. Sérieux. Compréhensif. A l'écoute. Joueur. Amusant

    - Fier. Tétu. Jaloux. Capricieux. Provocateur. Possessif.

    Histoire :

    Andrew Jake Sullivan ou plutôt appeller, le nouveau professeur de l'université de Columbia. Il est né de parents avocats, dans la beau etat qu'est le Texas. Il a été entouré de deux frères où leur complicité a été mise à l'épreuve de nombreuses fois, car chacun avait plusieurs point communs entre eux, voulant se rendre le plus fier face à leur parents. Par du même fait, Andrew, le cadet de la famille, a toujours été passionné par le travail de ses deux parents même si, il ne se voyait pas avocat comme eux. Il a grandit au Texas et a fait ses études dans le même etat, même si il voyagait beaucoup, étant un grand passionné de voyage. Intelligent et à l'écoute, il fait de lui un exellent ami et une exellent élève, d'où ses diplomes fraichement remplit. Il est peut etre né de parents avocats, mais il n'est pas loin d'etre un homme qui se vente de sa richesse, au contraire il veut avoir son propre argent et non, celui donner de ses deux parents. Mysterieux par moment, cela attire la gente féminine dans ses proches où pendant une période de sa vie, il était un véritable coureur de jupon, vite arreter quand les études ont commencer et sa mise en couple avec la femme qu'il aimait. Femme qui le trompa avec son meilleur ami où depuis, il est célibataire et fréquente les boites de nuit malgré son age bien avancé. Il a toujours été quelqu'un de populaire, même si beaucoup de mauvaise langues le traitait d'intello ou d'enfant privilegier car il était connu, pour être le chouchou de tout ses professeurs et cela, depuis l'école primaire. Jaloux et provocateur, quand il souhaite quelque chose, il l'obtenera toujours, soit en question de femme, soit en question de cours. Il est quelqu'un de déterminé et n'a jamais baisser les bras malgré les diverses épreuves tragique de sa vie adolescence. Il est connu pour détester la drogue, un sujet véritablement tabou pour le jeune homme. A vingt quatres ans, il fut employé dans une academy, qui servait de colonnie de vacances pour les enfants de riche. Là où tout commenca. Il fut animateur où il était surement, le préferer des collocateurs où sans que ses derniers le sachent, à entretenu une relation pendant des vacances scolaire, avec l'une des pensionnaire : Angel Carlson. Ils sont sortit toute les grande vacances scolaires, trois mois avant d'arreter tout d'un accord commun, car la jeune femme à l'époque n'avait que dix-septs ans et lui était déjà majeur. Il ne la revit plus jusqu'aujourd'hui.

    Puis, en partenariat avec son boulot, il suiva des cours de droit pour devenir professeur où il entra comme nouveau professeur de droit dans la prestigieuse université de Columbia à New York, démissionnant de son ancien poste, où il devient vite le professeur adorer des élèves, surtout de la gente féminine qui a flasher sur le beau professeur qu'est Andrew Sullivan. Poste qui lui fit retrouver une ancienne connaissance, au beau nom d'Angel, où aucun étudiants ne sachent leur relation passé, et c'est bien mieux ainsi.


    En Plus :

    - Il est dans une famille bourgeoise.
    - Aime les belles choses.
    - A un côté philosophe en lui.
    - Doué en dessin et en théatre.
    - Il est professeur de Droit à l'université de Columbia - donc le prof d'Angel -
    - C'est un des professeurs les plus respecté à l'université et aimer malgré qu'il est nouveau.



    Andrew Sullivan & Angel Carlson. Les deux se sont rencontrer dans l'academy qui servait de colonnie de vacances où adolescent venant d'une grande fortune. Andrew était un employé, tout en suivant des études pour devenir professeur de droit. Angel était pensionnaire car son père lui avait forcé d'y allez pour les grandes vacances scolaires, agée de dix-sept ans à l'époque. Ils avaient tout de suite sympathiser, trouver un point commun qu'est le droit et ce fut même Andrew qui donna la passion du droit à Angel. Cela, tout le monde le savaient. Mais à l'abrit des regards, le soir, leur relation était plusque cela. Ils étaient amis le jour, mais sortaient ensemble le soir, mais la peur des regards des autres - surtout que leur liaison était impossible par la loi - ne leur donna pas le choix de cacher leur relation ambigue.

      ANDREW ▬ On ne devrais pas. Souffla-t-il alors qu'il approcha sa bouche charnue vers le cou de la belle brune qu'était Angel, pour y poser des baisers brulants, la plaquant un petit peu plus contre le mur de l'academy - alias une colonnie de vacances pour riches - alors que la Lune les regardait avec vigilence et respect. Les deux personnes étaient là, depuis une bonne dizaine de minutes et après plusieurs provocations, ils s'étaient retrouver dans cette position, qui ne leur laissa pas indifférent puisque ce n'était pas la proche fois, que l'un se retrouvait plaquer quelque part, à l'abri des regards des autres pensionnaires de l'établissement.
      ANGEL ▬ Je m'en fiche. Fut la seule parole d'Angel Carlson agée seulement de dix septs ans et demie à l'époque, alors qu'elle inclina sa tête de façon a donner plus d'accès au baiser au jeune homme. Dit comme cela, les deux personnes pouvaient faire ce qu'ils voulaient de leur vie, mais il y avait un hic. Et le hic s'appellait.
      ANDREW ▬ Tu es mineure Angel. Je ne devrais pas t'embrasser comme je le fait maintenant. Je ne devrais même pas venir tout les soirs ici, en savant que je te retrouverais poster dans cette allure séductrice... Oui. Le hic dans leur histoire était la différence d'age. Andrew était un employé à l'academy et avait vingt six ans à l'époque. Voila pourquoi, ils ne pouvaient pas se permettent se genre de choses alors qu'une était mineure et l'autre majeure. L'une se fichait pas mal de cela, contrairement à Andrew qui lui, se doutait de cela.
      ANGEL ▬ Et pourtant, tu es bien là. Fut la seule réponse d'Angel alors qu'elle tourna la tête d'Andrew pour poser ses fines lèvres sur l'animateur qu'était mister Sullivan, pour un long baiser, se fichant pas mal de la douleur qui se faisait sentir sur son dos, a chaque contact avec le mur de l'academy.
      ANDREW ▬ Comment te résister avec ses vêtements là ? . Leur baiser reprit alors qu'une jambe d'A partit enrouler le bassin du jeune homme, prolongant baiser passionné a baiser fougeux où laissant echapper une phrase après avoir retirer ses lèvres de celle d'A, elle lui jeta un coup d'oeil appreciateur.
      ANGEL ▬ Ne me résiste pas alors. C'était toujours comme cela entre eux. Bon nombre de conversations sur ce sujet là avait été mis au tapis, mais jamais leur relation était arreter même si tout interdissait leur relation ambigue.
      ANDREW ▬ Tu sais ce que nous faisons, est mal au moins Angel ? Encore et toujours la même phrase. Cela faisait seulement un mois qu'ils couchaient ensemble, sans qu'aucun autre pensionnaire de l'academy le savaient et souvent la question était abordé. Mais trop attirée par l'autre, ils se revoyaient chaque soirs et ne voyaient personne d'autres. Oui, ils sortaient ensemble clandestinement certes, mais sortaient ensemble mais ils savaient très bien, qu'un jour au l'autre, tout sera finit entre eux deux.
      ANGEL ▬ Je sais et cela, rend les choses plus exitante. Laissa-t-elle échappée alors qu'elle reprenait possetion de la bouche du jeune homme avant de se sentir lever, enroulant du même fait ses deux jambes au bassin du jeune homme, sentant le contact dur et froid du mur où elle avait été plaquée quelque minutes plus tôt.


    Leur relation durera pendant toute les vacances scolaires puis ont finit par rompre d'un accord commun, car c'était mieux pour tout le monde. Ils ne sont plus revus malgré que pendant un mois, ils se donnaient des nouvelles. Les années ont passés où ils ne sont plus jamais revu, jusqu'a aujourd'hui, à l'université de Columbia à New York. Angel a actuellement vingt ans alors qu'Andrew en a ving-neuf ans. Angel se retrouva être l'élève d'Andrew, et Andrew son nouveau professeur de droit.

      FILLE UN ▬ Tu sais qu'on a un nouveau professeur de droit, Angel ? Voila la première question qui arriva à Angel Carlson alors qu'elle entreprenait de fermer son casier, revelant au monde sa présence. La présence qui venait de l'interpeller était une fille de sa classe de droit où avec un simple haussement de sourcil, A lui répondit tout en fermant son sac de cours qu'elle avait remplite pour la matinée.
      ANGEL ▬ Oui mais je ne sais rien de lui, si tu veux tout savoir. Fut sa réponse alors qu'elle vit la blonde ouvrit la bouche pour lui demander des informations. Comme si, elle présidente du conseil des élèves savait tout sur tout dans l'université. Elle avait peut etre un poste élevé mais n'était pas du genre, à avoir l'occasion de voir les nouveaux professeurs de l'université, embarquer pour instruire les élèves de leur connaissance. Elle apprecut un autre élève de sa classe de droit, venir vers eux pour entendre sa voix quelque minutes plus tôt.
      HOMME UN ▬ A ce qu'il parait, nous aurons un nouveau professeur de droit. J'espère qu'il sera mieux que celui qu'on avait. Le regard de ses camarades lui apprit, qu'elles étaient déjà au courant de l'histoire du nouveau professeur de droit.
      ANGEL ▬ A ce qu'il parait, il est plus jeune que notre ancien professeur. Répondit-elle en marchant aux côtés des deux autres qui ne genait pas sa tranquillité. Ils arriverent les premiers dans l'amphitheatre où leur cours de droit se passaient où ils prirent place dans des dossiers. Sortant ses affaires, elle entendit les brides de conversations arrivé, signalant que les autres élèves venaient d'entrer. Gardant la tête vers l'emplacement du bureau du professeur vide, elle remarqua pas du même fait, le dit professeur arrivé, ne voulant pas regarder un certain Dom Juan qui s'était mis, trois sièges a droite du sien, les separant quelque peu.
      ANDREW ▬ Bonjour. Je suis Andrew Sullivan. Une voix masculine qu'Angel Carlson connaissait bien. Même trop bien, d'où le petit sursaut qu'elle faisait, alors qu'elle avait la pensée ailleurs et qu'elle venait d'entendre une voix, qu'elle connaissait parfaitement pour l'avoir déjà entendu de nombreuses fois. Seul son silence arriva, même si tout les élèves par preuve de politesse, saluait Andrew Sullivan. Angel eu la réponse de sa présence que quelque minutes plus tôt.
      ANGEL ▬ .... Voila la seule pensée cohérente quand elle regarda son nouveau professeur de droit. Professeur qu'elle connaissait pour avoir passé des moments intimes avec lui dans sa jeunesse où elle le trouva toujours aussi séduisant, même avec quelque années de plus.Elle ne se fit pas remarquer alors que la voix d'Andrew se refit entendre dans la salle de cours après que les bonjours soient fait.
      ANDREW ▬ Et je serais, votre nouveau professeur de droit.


    C'est ainsi qu'ils se retrouvèrent malgré les années passés. Personne ne sait leur ancienne histoire malgré que certain regards, en disaient long. Ils ont maintenant des rapport sympathique entre eux, même si beaucoup de mauvaise langues disent qu'A est la chouchou d'Andrew. Chose peut etre vrai, quand on sait qu'ils ont coucher mainte fois ensemble dans le passé.

_________________

    A Devil Angel

      Je voudrais briser ton cœur
      en mille morceaux.
      Seulement, je ne résisterais
      pas très longtemps.
      Et je finirais par te donner le mien,
      les yeux clos.


      ▬ Angel V. Carlson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Angel - ange ou démon ? Tel est la question - [Mise a jour 5/11]

Revenir en haut Aller en bas

Angel - ange ou démon ? Tel est la question - [Mise a jour 5/11]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▬ O H M Y G O D ▬ :: ▬ TWO ; the people. :: « The . Scenarii » -